Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens

Cloche (n° 2)

Dossier IM40006056 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Nerbis
Emplacement dans l'édifice clocher

Cette cloche porte la date de 1822 et la signature "Delestan fils", c'est à dire François-Dominique Delestan (1806-1865), fondeur à Dax, fils et collaborateur de Jean (1762-1828). La fonte fut sans doute réalisée par le jeune homme (seize ans) à titre d'exercice sous la supervision de son père. A noter que l'église matrice de Mugron fit refondre l'une de ses deux cloches la même année 1822 par "Delestan père et fils" (réf. IM40005989) : sans doute la commande des deux instruments fut-elle passée en même temps.

Le parrain de la cloche ici étudiée fut Joseph de Poyusan (1775-1854), maire de la commune, fils de Jean-Baptiste de Poyusan et de Marie de Basquiat, et descendant de Catherine d'Arbo (1627-1699), elle-même issue d'une famille liée de près à l'histoire de l'église de Nerbis (réf. IM40006019). Un Bertrand-Louis de Poyusan était déjà vicaire de Nerbis et curé de Vic à la fin du XVIIe siècle. Joseph de Poyusan fut inhumé à la chapelle du cimetière de Mugron (réf. IM40006012). Ses filles Marie Paméla (morte en 1878) et Marie Alexine (1813-1911) devaient offrir en 1865 une verrière de la Vierge à l'Enfant à l'église Saint-Pierre (réf. IM40006022).

La marraine, Marie-Catherine d'Antin (née en 1769), dite "Mademoiselle de Vielle" avant la Révolution, était la sœur du baron Pierre Jean de Dieu d'Antin, maire de Mugron, et la tante de Blanche d'Antin-Domenger, bienfaitrice de la nouvelle église Saint-Laurent de Mugron (réf. IA40001595). Mlle d'Antin devait encore parrainer une cloche de François-Dominique Delestan à Mugron en 1831.

La cloche porte enfin le nom du curé Jean-Pierre Liquet (1791-1865, futur curé de Mugron et rénovateur de l'église Saint-Laurent déjà citée), et celui du marguillier ("benoît") Dominique Darzacq, qui sauva pendant la Révolution les pièces d'argenterie de l'église.

En 2001, la société Bodet de Trémentines a remplacé le mouton et installé un système d'électrification des sonneries.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1822, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Dax
Lieu d'exécution Commune : Trémentines
Auteur(s) Auteur : Delestan François-Dominique,
François-Dominique Delestan (1806 - 1865)

Fondeur à Dax, fils et successeur de Jean Delestan.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, attribution par source
Auteur : Bodet,
Bodet

Entreprise créée par Paul Bodet en 1868, spécialisée dans l'horlogerie et les équipements campanaires.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
horloger, signature

Cloche suspendue, de volée ; tintement par actionnement électrique ; couronne d'anses usuelle ; mouton trapézoïdal à côtés échancrés, en bois, à quatre brides rondes (remplacé) ; battant en fer, avec anneau percé à l'extrémité. Inscription et décor avec dossiers, un dossier par lettre.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
bois
Mesures h : 68.0
h : 56.5
d : 72.0
Iconographies La Croix, rinceau, angelot, fleur de lys
Précision représentations

Sur le vase : une croix ornée de rinceaux sur socle à trois degrés décorés de festons fleurdelisés, entre deux angelots ; fleurs de lys de part et d'autre de la signature du fondeur à la faussure et dans l'inscription sur le vase.

Inscriptions & marques dédicace, fondu
signature, fondu
date, fondu
signature, peint
date, peint
Précision inscriptions

Dédicace (en une ligne au cerveau ; les points sur les "i" marqués par de petits losanges) : SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM J.N P.RE LIQUET CURE. D.QUE DARZACQ ADJOINT ET BENOIT. Inscription (dans un cadre rectangulaire à la bordure ornée de rinceaux [identiques à ceux de la croix], sur une face du vase ; les points marqués par de petits losanges) : PARREIN M.R JOSEPH / DE POYUSAN MAIRE / [fleur de lys] DE NERBIS [fleur de lys] / MARREINE M.LE MARIE / CATHERINE DE DANTIN [sic].

Signature et date (à la faussure, de part et d'autre du socle de la croix) : [fleur de lys] DELESTAN FILS - FONDEUR AN 1822 [fleur de lys].

Signature et date (sur le mouton moderne) : BODET 2001.

États conservations partie remplacée
Précision état de conservation

Le mouton a été remplacé en 2001 par la société Bodet ; l'ancien mouton est déposé au sol dans la chambre des cloches.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Monographie paroissiale de Nerbis, par l'abbé Darricau, vers 1890.

    Archives départementales des Landes : 16 J 16 b
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 12 février 1906.

    n° 56 Archives départementales des Landes : 70 V 240/9
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe