Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Vincent-de-Xaintes

Cloche (n° 2)

Dossier IM40004420 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : place Saint-Vincent
Emplacement dans l'édifice clocher

Cette cloche fut fondue en 1885 par le fondeur dacquois Louis-Rémy Delestan (1843-1896), qui avait déjà exécuté en 1864 la grosse cloche de l'église (réf. IM40004419) en collaboration avec son père François-Dominique (1806-1865). Elle présente le système de joug à plateau et bride breveté par le fondeur en 1878 (J.-B. Faivre, V. Matéos, Cloches, sonnailles, carillons en pays landais, Le festin, 2011, p. 21).

La dédicace porte le nom d'Hippolyte Sintas (1837-1900), maire de Dax de 1881 à 1887, et celui du curé Charles Dulau, auteur en 1887 d'une monographie sur la paroisse Saint-Vincent et futur artisan de la reconstruction de l'église en 1893. Le parrain, le docteur Camille Raillard (Ozourt 1838 - Dax 1903), rhumatologue réputé, devint en 1878 le directeur de l'établissement thermal des Baignots à Dax et compta parmi les vingt membres fondateurs de la Société de Borda en 1876. La marraine, Gabrielle de Neurisse de Laluque, fille du baron Bernard (1765-1829) et d'Ursule de Carrère de Loubère (1795-?), offrit en 1893 l'une des verrières du transept de la nouvelle église (réf. IM40004389).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1885
Lieu d'exécution Édifice ou site : Aquitaine, 40, Dax
Auteur(s) Auteur : Delestan Louis-Rémy, fondeur de cloches, signature

Cloche suspendue de volée ; tintement par actionnement électrique ; battant en poire, en fer. La couronne d'anses habituelle est remplacée par un plateau avec bride horizontale en fonte formant collier autour de l'axe et permettant la rotation de l'instrument.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Mesures h : 89.0
d : 86.0
Précision dimensions

Hauteur avec la couronne d'anses.

Iconographies La Croix
draperie
fleur de lys
feuille d'acanthe
Précision représentations

Sur une face du vase, une grande croix aux branches pattées et terminées par des fleurs de lys, nimbée d'une gloire rayonnante ; frise de draperies au bas du vase, sous un triple filet, frise de feuilles d'acanthe au cerveau.

Inscriptions & marques dédicace, fondu
signature, fondu
date, fondu
inscription concernant une restauration, manuscrit
Précision inscriptions

Dédicace, signature et date (en quatre lignes sur le vase supérieur, chaque section séparée par des étoiles à six branches dans un cercle) : SANCTE VINCENTI ORA PRO NOBIS * PARRAIN M LE DOCTEUR JEAN MARIE / CAMILLE RAILLARD AUX BAIGNOTS * MARRAINE Me GABRIELLE DE NEURISSE DE LALUQUE * / MAIRE DE DAX M HIPPOLYTE SINTAS AVOCAT * CURE DE S VINCENT DE / XAINTES M CHARLES DULAU * * * LOUIS REMY DELESTAN FONDEUR A DAX 1 MARS 1885

Inscription concernant une restauration (manuscrite à la craie blanche sur le vase) : Repare le 6.9.69.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • FAIVRE Jean-Bernard, MATÉOS Vincent. Cloches, sonnailles, carillons en pays landais. Bordeaux : Le Festin, 2011.

    p. 21
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe