Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Cloche (n° 2)

Dossier IM40006411 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Dumes
Emplacement dans l'édifice clocher

Cette cloche fut fondue en 1859 par le fondeur Ursulin Dencausse (1825-1910), alors installé à Soues, près de Tarbes. La commande, l'une des toutes premières que Dencausse reçut pour une église landaise, fut certainement motivée par le fait que le fondeur était natif de Dumes et avait dû y conserver des liens.

Les parrains, Henri Louis de Navailles-Banos (1824-1894) et sa femme Marie-Eugénie Louise Lafitte (née vers 1831), possédaient le château de Navailles dans la paroisse, seigneurie de la famille depuis 1526. Le couple avait déjà parrainé l'année précédente la petite cloche de Banos, commune voisine et ancien fief de cette branche des Navailles, dont ils portaient le nom.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1859, porte la date
Lieu d'exécution Commune : Soues
Auteur(s) Auteur : Dencausse Ursulin,
Ursulin Dencausse (1825 - 1910)

Né à Dumes en 1825, mort à Tarbes ou à Biarrotte en 1910. Fonde sa fabrique de cloches à Tarbes et à Soues. Père de Jean-Louis-Ursulin (1861-1931), qui lui succède dès avant 1908.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature
Personnalité : Navailles-Banos Henry Léonard baron de
Henry Léonard baron de Navailles-Banos (1824 - 1894)

Né vers 1824, mort en juillet 1894 ; second fils du baron Nicolas-Jean-Baptiste de Navailles-Banos, baron de Banos et de Dumes (mort en 1851 ou 1854) et d'Adélaïde Meillan (morte en 1832) ; époux de Marie Eugène Louise Lafitte.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Personnalité : Navailles-Banos Marie Eugène Louise baronne de
Marie Eugène Louise baronne de Navailles-Banos , né(e) Lafitte (1831 - )

Épouse du baron Henry Louis de Navailles-Banos (1824-1894) ; mère des barons Georges et Gabriel-Louis, de Blanche, religieuse du Sacré-Cœur, et de Marie-Thérèse (épouse du célèbre critique d'art Louis de Fourcaud).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Cloche suspendue de volée ; tintement par actionnement manuel ; couronne d'anses usuelle ; mouton trapézoïdal à côtés échancrés, en bois, à quatre brides plates en fer forgé ; battant en fer, en poire. Inscription et décor avec dossiers, un dossier par lettre.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Mesures h : 72.0
h : 59.0
d : 73.0
Iconographies Christ en croix
ornementation, guirlande, volute, filet
Précision représentations

Christ en croix au milieu du vase (socle de la croix orné de guirlandes et de volutes) ; filets au cerveau, au milieu du vase, à la faussure et à la pince.

Inscriptions & marques dédicace, fondu
signature, fondu
date, fondu
Précision inscriptions

Dédicace (en deux lignes sur le vase supérieur) : SAINT PIERRE P P NOUS P. DAUGREILH CURE PARRAINS / HENRI DE NAVAILLES BANOS ET LOUISE DE NAVAILLES BANOS NEE LAFFITTE.

Signature et date (à la faussure) : URSULIN DENCAUSSE A SOUES PRES TARBES / 1859.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 mars 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 120/8

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe