Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Cloche (n° 2)

Dossier IM40007292 réalisé en 2018

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Tartas ouest
Adresse Commune : Beylongue
Emplacement dans l'édifice clocher

Cette cloche fut fondue en 1848 par le fondeur dacquois François-Dominique Delestan (1806-1865), grâce au produit d'une souscription lancée par le curé Pascal Ducasse, et dont les principaux souscripteurs furent le curé lui-même et le vicomte Jean Louis Joseph de Vidart d'Estibes (1791-1875), futur parrain de la grosse cloche de l'église, fondue par Vincent Labenne vingt-et-un ans plus tard.

La marque du fondeur comporte une inversion de ses prénoms ("D[omin]ique F[ranç]ois"), unique occurrence repérée parmi le corpus des cloches landaises de sa fabrication.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1848, porte la date
Lieu d'exécution Commune : Dax
Auteur(s) Auteur : Delestan François-Dominique,
François-Dominique Delestan (1806 - 1865)

Fondeur à Dax, fils et successeur de Jean Delestan.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature

Cloche suspendue, de volée ; tintement par actionnement électrique ; couronne d'anses usuelle ; grand mouton en bois, de forme pyramidale, à deux brides plates et deux brides rondes boulonnées ; battant en poire, en fer forgé, percé à l'extrémité ; levier de sonnerie en bois.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Mesures h : 69.0
h : 82.0
d : 84.0
Iconographies La Croix
ornementation, palmette, rinceau, filet
Précision représentations

Sur une face du vase, une grande croix constituée de quatre bandeaux à rinceaux assemblés, sur socle à deux degrés ; de part et d'autre du socle, deux palmettes à l'antique. Frise de rinceaux au cerveau ; quintuple filet à la faussure. A l'intérieur de la dédicace, dextres à index pointé et dossiers en losange fleuronné.

Inscriptions & marques dédicace, fondu
signature, fondu
date, fondu
Précision inscriptions

Dédicace, signature et date (en trois lignes sur le vase supérieur, chacune introduite par une main indicatrice, les différentes sections séparées par des losanges fleuronnés) : [main] PARRAIN MR LEON NAUREILS MAIRE [losange] MARRAINE MME DUCASSE NEE PEDEGERT / [losange] DEDIE A ST PIERRE PASCAL DUCASSE CURE [ovale] FAITE PAR DIQUE FNSOI (sic) DELESTAN / FONDEUR A DAX AN 1848 [losange].

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Extrait du registre paroissial de Beylongue concernant la cloche de François-Dominique Delestan (Archives diocésaines, Dax)

    "Le clocher dont nous avons parlé plus haut renferme deux cloches avec les inscriptions suivantes : / Sur la plus ancienne et la plus petite, on lit : "Parrain Mr Léon Naureils, maire, marraine Mme Ducasse née Pedegert. Dédiée à St Pierre. Pascal Ducasse, curé - Faite par D.que Délestan, fondeur à Dax, an 1858. [...]"

    "L'abbé Soussotte eut pour successeur M. Pascal Ducasse [curé de 1843 à 1864], fils d'un sellier de Tartas. [...] Son père lui ayant laissé deux belles métairies [...] il avait très bien pu faire des économies qu'il n'est pas donné à tous les curés de campagne de pouvoir réaliser. Le fait est que lorsqu'il s'agissait d'une bonne œuvre, il n'était jamais le dernier à concourir. Ainsi, il y a une vingtaine d'années, on voulut faire l'acquisition de deux cloches, et comme la fabrique et la commune ne pouvaient pas fournir la somme nécessaire pour cette acquisition, on ouvrit une souscription. M. Ducasse fut le seul, avec M. de Vidart, qui donna cent francs. [...]"

    _______________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Beylongue (1864-1936).

    année 1848 Archives diocésaines, Dax
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe