Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Cloche (n° 1)

Dossier IM40005052 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Montfort-en-Chalosse
Adresse : place de l'Eglise
Emplacement dans l'édifice clocher

Cette cloche porte la marque de la fonderie Delestan de Dax. La date qui la complétait a été partiellement martelée à une époque et pour une raison inconnues : les deux derniers chiffres du millésime sont désormais illisibles. Le style du décor (notamment la croix à rinceaux accompagnée d'angelots, les petites palmettes à la romaine ou encore les dextres indicatrices de la dédicace) et les nombreux défauts de fonte permettent toutefois de dater l'instrument des années 1830-1840, donc à l'époque où François-Dominique Delestan (1806-1865) dirigeait la fabrique familiale (depuis la mort de son père Jean en 1825). Le même fondeur livra également la petite cloche de l'église (réf. IM40005053) en 1849, date qui est peut-être aussi celle de la cloche ici étudiée, comme le suggère la quasi-identité de leurs décors respectifs.

Ainsi que le rapporte l’Écho des Pyrénées et des Landes en 1870, l'une des deux cloches (on ignore laquelle) fut offerte par la commune à la Nation pendant la guerre franco-prussienne afin d'être refondue en canon. La proposition n'eut toutefois pas de suite.

Le parrain de la grosse cloche, Charles Le Quien de Laneufville (1806-1892), petit-neveu et homonyme du dernier évêque de Dax avant la Révolution, parraina également en 1841 la petite cloche de Delestan à l'église de Nousse, voisine de Montfort (réf. IM40005078), qui présente un décor similaire à celui de la campane ici étudiée (croix à rinceaux, soleil anthropomorphe). Charles de Laneufville fut aussi un bienfaiteur de la cathédrale de Dax, à laquelle il offrit verrières (IM40004433) et peintures (IM40004542 et IM40004544). Le parrain des deux instruments pourrait toutefois être le père de ce personnage, lui aussi nommé Charles Jean Ignace (1769-1858) et propre neveu de l'évêque.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Lieu d'exécution Commune : Dax
Auteur(s) Auteur : Delestan François-Dominique,
François-Dominique Delestan (1806 - 1865)

Fondeur à Dax, fils et successeur de Jean Delestan.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, (?)
Personnalité : Le Quien de La Neufville Charles,
Charles Le Quien de La Neufville (1806 - 1892)

Petit-neveu et homonyme du dernier évêque de Dax avant la Révolution, Charles Auguste Le Quien de La Neufville.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
parrain

Cloche suspendue de volée ; tintement par actionnement électrique ; couronne d'anses usuelle ; mouton en barre, en fonte (remplacé) ; battant en fer, en poire, à extrémité repercée.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Mesures h : 87.0
h : 103.0
d : 109.5
h : 90.0
Précision dimensions

Épaisseur maximale du vase = 6,4.

Iconographies La Croix, angelot
ornementation, palmette, rinceau, soleil
Précision représentations

Sur une face du vase, une grande croix constituée de sept bandeaux à rinceaux assemblés (dont deux horizontalement pour le socle à deux degrés) flanquée au sommet par deux angelots. Frise de rinceaux au cerveau. Quintuple filet à la faussure. A l'intérieur de la dédicace, dextres à index pointé. Inscription sur le vase encadrée de bandeaux à rinceaux (identiques à ceux constituant la croix) et ornée de six palmettes à l'antique et, au-dessous, d'un soleil anthropomorphe.

Inscriptions & marques dédicace, latin, français, fondu
inscription, fondu
signature, fondu
date, fondu, partiellement illisible
Précision inscriptions

Dédicace (en deux lignes sur le vase supérieur, chaque début et milieu de ligne marqué par une dextre indicatrice) : [dextre] DEDIEE A LA STE VIERGE * DOMINUS EMITTET VERBUM SUIM (sic) SALMUS 147 LABIT SPIRITUS EJUS ET FIDEM FLUENT AQUE (sic) / [dextre] ANNUNTIAT JUSTITIAS ET JUDICIA SUA ISRAEL [dextre] MR MARGUOT MAIRE.

Inscription (dans un cadre orné au milieu d'une face du vase) : PARRAIN / CHARLES LE QUIEN / DE LANEUFVILLE / MARRAINE : MLE MARIE PAULINE / ULALIE (sic) GRATELOUP.

Signature et date (à la faussure, de part et d'autre du socle de la croix) : DELESTAN FONDEUR A DAX 18.. (deux chiffres martelés).

Précision état de conservation

Le vase présente de nombreux défauts de fonte ("ridules"), notamment au cerveau, à la faussure (sur la marque du fondeur) et au niveau de l'inscription encadrée. Usure à la frappe.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Cloche. Diapositive, 1991.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 170
Périodiques
  • Écho religieux des Pyrénées et des Landes, Pau.

    1870, p. 130
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe