Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent

Cloche (n° 1)

Dossier IM40005988 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Mugron
Emplacement dans l'édifice clocher

Le registre de la paroisse mentionne à la date de 1876, "le 2e dimanche de l'avent" (3 décembre), la bénédiction solennelle de cette cloche, fournie par la fonderie tarbaise d'Ursulin Dencausse (alors localisée à Soues), qui avait déjà livré une cloche en 1866 (réf. IM40005991). La marraine fut Blanche d'Antin (1805-1899), bienfaitrice de la paroisse et veuve de Bernard-Roch Domenger (1785-1865), le bâtisseur de la nouvelle église ; le parrain, son neveu le baron Charles d'Antin (1838-1914), fils de son défunt frère Louis-Thomas (qui avait parrainé une autre cloche de l'église en 1822, réf. IM40005989). C'est à cette occasion que Mme Domenger offrit à la paroisse, en guise de "bouquet de parrainage", un ostensoir de l'orfèvre lyonnais Armand-Calliat (réf. IM40005924), tandis que son neveu faisait don de quatre lustres.

La cloche ici étudiée, bien que les archives soient peu claires à ce sujet, résultait peut-être de la refonte de la "grande cloche" déjà "refondue" en 1831 par le Dacquois François-Dominique Delestan pour 430 francs (AP Mugron, registre de fabrique 1826-1836, p. 35). En effet, l'instrument de 1831 ne peut correspondre à l'actuelle seconde cloche de l'église (réf. IM40005989), fondue par les Delestan père et fils avant janvier 1828. Le matériau de cette refonte de 1831 provenait peut-être de la "grande cloche" livrée à la fabrique en 1742 par les fondeurs associés Corbières et Lacroix.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1876, porte la date, daté par source
Lieu d'exécution Édifice ou site : Midi-Pyrénées, 65, Tarbes
Auteur(s) Auteur : Dencausse Ursulin,
Ursulin Dencausse (1825 - 1910)

Né à Dumes en 1825, mort à Tarbes ou à Biarrotte en 1910. Fonde sa fabrique de cloches à Tarbes et à Soues. Père de Jean-Louis-Ursulin (1861-1931), qui lui succède dès avant 1908.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches
Personnalité : Antin Charles d', dit(e) baron d'Antin,
Charles d' Antin , dit(e) baron d'Antin (1838 - 1914)

Marie Pierre Étienne Eugène Charles Thérèse, baron d'Antin, né à Sauveterre-de-Béarn le 15 octobre 1838, mort le 15 mars 1914 ; fils du baron Louis Thomas (1798-1862) et d'Adèle de Tournier de Vaillac ; épouse à Bagnères-de-Bigorre, le 23 septembre 1866, Adélaïde (Adèle) Huché de Cintré (1850-1944).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur, attribution par source
Personnalité : Domenger d'Antin Blanche,
Blanche Domenger d'Antin , né(e) d'Antin (1805 - 1899)

Blanche d'Antin (an XIII - 1899), fille aînée de Jean-de-Dieu d'Antin, baron de Sauveterre, maire de Mugron, préfet des Basses-Pyrénées (1770-1844), et de Marie-Victoire de Castelnau (1768-?) ; épouse en 1832 Bernard-Roch Domenger, conseiller général des Landes (1785-1865) ; bienfaitrice de l'église de Mugron.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur

Cloche suspendue, de volée ; tintement par actionnement électrique ; pas de couronne d'anses, mais un disque plat ; mouton en fonte de fer, à deux ferrements ronds ; battant à bout sphérique, en fer.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Mesures h : 91.0
d : 111.0
Iconographies La Croix, Les instruments de la Passion
ornementation, lierre
Précision représentations

Croix avec les instruments de la Passion sur le vase ; frise de lierre à la faussure, frises végétales de part et d'autre de la dédicace sur le vase supérieur.

Inscriptions & marques dédicace, fondu
signature, fondu
date, fondu
Précision inscriptions

Dédicace, signature et date (sur le vase supérieur, en deux lignes) : SANCTI LAURENTI ORA PRO NOBIS PIE IX S.S.P.P. AD. BOURRUS CURE DOYEN LEON HIARD MAIRE DE LA VILLE MARIE CHARLES BARON D'ANTIN PARRAIN / MARIE HIPPOLYTE BLANCHE VEUVE DOMENGER MARRAINE URSULIN DENCAUSSE A TARBES BREVETE SGDG 1876.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Extrait du registre paroissial de Mugron (1842-1950) concernant le baptême d'une cloche par Ursulin Dencausse, 1876 (AP Mugron)

    P. 70 : "Ce fut le 2d dimanche de l'avent que la nouvelle cloche fournie par M. Dencausse, fondeur à Tarbes, fut solennellement bénite par M. l'abbé Laussucq, archiprêtre de St Sever. / Le parrain choisi par nous fut M. le Baron Charles Marie d'Antin, chef de la famille de ce nom. Nous avions retrouvé ce nom sur l'ancienne cloche, nous crûmes convenable de la conserver sur la nouvelle le souvenir d'une famille qui de tout temps a été l'honneur de la commune, la protectrice des pauvres et une providence pour notre église. Comme offrande et bouquet de son parrainage, M. le Baron d'Antin donna quatre lustres que nous avons suspendus aux arcades de l'église. C'est le jour de Noël qu'on les a vus pour la 1ère fois allumés. / La marraine choisie était Mme Domenger. Ce choix était naturellement indiqué aussi par la même circonstance que celui du parrain. / Le bouquet que cette pieuse dame a offert à l'église révèle à la fois la haute piété de son âme et la grande générosité de son cœur. C'est un magnifique ostensoir en vermeil sur lequel elle a fait incruster sa riche parure de noces ; c'est un écrin d'un nouveau genre qu'elle a fait exécuter à Lyon et qu'elle a offert à N.S. ressuscité : car c'est le jour de Pâques qu'il a paru pour la première fois. Nous n'essaierons pas de louer cet acte vraiment admirable : il n'y a que les anges qui puissent le louer et Dieu le récompenser."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de l'église de Mugron (1842-1950) ("Diocèse d'Aire, paroisse de Mugron, doyenné de Mugron. Registre paroissial de l'église de Mugron à commencer du 25 août 1842").

    p. 69 (année 1876) Archives paroissiales, Mugron
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 février 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 236/9
  • Monographie paroissiale de Mugron, vers 1890.

    Archives départementales des Landes : 16 J 18 b
  • FOIX Vincent, abbé. Monographie paroissiale de Mugron et Nerbis. 1885.

    Archives départementales des Landes : 2 F 966-1 et 2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe