Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Cloche (n° 1)

Dossier IM40003968 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 1
Appellations dite Marie-Louise
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Saugnac-et-Cambran
Emplacement dans l'édifice clocher

Cloche fondue en 1862 par Auguste Hildebrand, fondeur de l'Empereur ; le mouton a été remplacé au cours des dernières décennies. La grosse cloche de l'église de Gamarde (canton de Montfort-en-Chalosse, réf. IM40004845) est ornée d'une croix et d'arcatures néogothiques identiques. Le parrain de la cloche de Saugnac, le cultivateur Bernard Bourretère (Pouillon 1798 - Saugnac-et-Cambran 1877), avait épousé Jeanne Boutgès (1797-1866) en l'église de Saugnac le 23 décembre 1817 ; leurs onze enfants naquirent dans leur ferme du lieu-dit Conte, au nord de la commune, entre 1818 et 1839. La marraine, Suzanne Fortunée Clara Vergers ou Vergez (Dax 1828 - Saugnac-et-Cambran 1880), avait épousé au château d'Oro à Saugnac, le 4 août 1850, le Montois Bertrand-Antoine Navailles (1812 - Saugnac-et-Cambran 1886).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1862
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Hildebrand Auguste,
Auguste Hildebrand

Fondeur de cloches actif de 1844 à 1880, reçut de Napoléon III le titre de fondeur de l'Empereur ; fondateur de la fonderie parisienne de ce nom, devenue Crouzet-Hildebrand après qu'Auguste Hildebrand se fût associé son gendre F.-C. Crouzet peu après 1875.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches

Cloche suspendue de volée ; tintement par actionnement électrique ; couronne d'anses usuelle ; mouton en barre, en fonte, à quatre brides boulonnées ; battant en poire, en fer.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Mesures h : 115.0
h : 95.0
d : 114.0
Iconographies Christ en croix, ange, prière
Immaculée Conception
écu
ornementation, arcature, rinceau
Précision représentations

Décor sur le vase : Christ crucifié sur une croix tréflée flanquée de deux anges orants agenouillés, le tout sur une terrasse ornée d'un angelot aux ailes déployées ; effigie de l'Immaculée Conception d'après le modèle dit "de la médaille miraculeuse" (rayons lumineux sortant des mains) ; armoiries impériales. Ornementation : arcature néogothique à accolade et fond de croisillons de part et d'autre de la dédicace au cerveau ; frise de rinceaux à la faussure.

Inscriptions & marques dédicace
signature
date
armoiries, fondu
Précision inscriptions

Dédicace (en deux lignes sur le vase supérieur) : J'AI ETE BENITE EN 1862 POUR L'EGLISE DE SAUGNAC. M. EUGENE DARRIEU ETANT CURE DE LA PAROISSE ET M.R JEAN MARIE LANUSSE MAIRE. / JE FUS NOMMEE MARIE LOUISE PAR M.R BERNARD BOURRETERE ET M.ME NAVAILLES NEE CLARY VERGERS MES PARRAINS ET MARRAINES (sic). Signature (au bas du vase) : A. HILDEBRAND A PARIS FONDEUR DE S.M. L'EMPEREUR. Armoiries de Napoléon III (au-dessus de la signature) : aigle impériale tenant le foudre ; grand collier de la légion d'honneur deuxième type Empire, couronne impériale et casque, sceptre et main de justice, manteau d'hermine.

États conservations partie remplacée
Précision état de conservation

Le mouton a été remplacé.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe