Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA33007916 réalisé en 2015

Fiche

  • Mur de clôture sud.
    Mur de clôture sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • portail
    • puits
    • croix de cimetière
    • tombeau
    • chapelle funéraire
    • mur de clôture
Parties constituantes non étudiées portail, puits, croix de cimetière, tombeau, chapelle funéraire, mur de clôture
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Ludon-Médoc
Lieu-dit : Carmaillet
Adresse : avenue André Hertig
Cadastre : 2013 BM 70
Précisions


Le cimetière entoure l'église jusqu'au 19e siècle, date où son exiguïté et son insalubrité sont jugées intenables. En mars 1852, le conseil municipal vote la translation des sépultures vers un nouvel emplacement à l'ouest du bourg. En 1853, le chemin rural qui y mène est classé et élargi.

Des sépultures de personnages connus de la commune y sont conservées :

- Le tombeau de la famille De Floris, propriétaire du château d'Agassac à la fin du 19e siècle,

- Les tombeaux de la famille Duchesne, notables de la commune,

- Le tombeau de la famille Labadie, dont l'écurie / haras est reconnue dès la fin du 19e siècle au Phalot,

- Le tombeau de la famille Sèze, propriétaires du château La Lagune, Lafite-Canteloup, et d'autres demeures dans le bourg.

Le cimetière est agrandi d'1/3 vers l'est en 1923 puis au sud, au cours de la seconde moitié du 20e siècle. Il s'étend désormais jusqu'à la route qui mène au bourg.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e moitié 20e siècle
Dates 1852, daté par source
1923, daté par source

Le cimetière est placé à l'écart du centre du village, à l'ouest, au-delà de la voie ferrée. Il est entouré de vignes.

Le cimetière primitif conserve une grande partie de son mur de clôture en pierre de taille, ainsi que son portail d'entrée à l'est ; au sud, l'extension moderne longe la route qui mène au bourg.

La partie ancienne est de plan rectangulaire, une allée principale et deux secondaires découpent l'ensemble en 6 lots principaux.

Aux croisements des allées :

- une tombe municipale rend hommage aux soldats ludonais disparus lors de la première Guerre Mondiale,

- une croix monumentale composée d'un socle, d'une colonne et d'une croix en métal porte une inscription à sa base :

"ICI REPOSE J. B. DUSOLIER CURE DE LUDON DÉCÉDÉ LE 25 DÉCEMBRE 1868 P.P.L."

Le tombeau de la famille De Floris est édifié à la manière d'un temple grec, avec fronton triangulaire ; une chapelle funéraire néogothique avec pinacles occupe la partie occidentale du cimetière, tout comme une sépulture de forme pyramidale en pierre de taille, d'un personnage inconnu.

Dans l'angle nord-est du cimetière se trouve un puits.

Murs calcaire pierre de taille enduit
moellon enduit
Techniques sculpture
Représentations croix
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • DUCHESNE Paul. La chronique de Ludon-en-Médoc. Bordeaux : Rousseau frères, 1960.

    p. 195-196 , 212
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian