Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA40001574 réalisé en 2013
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Poyanne
Cadastre : 2014 D 27

Le premier cimetière de Poyanne se trouvait au lieu-dit Salles, où il entourait l'église Saint-Jean-Baptiste, la paroisse primitive. En 1713, après la cession à la communauté, par le marquis Philippe de Poyanne, de l'ancienne chapelle castrale Saint-Barthélemy, devenue la nouvelle église paroissiale, le cimetière y fut transféré et y demeura jusqu'en 1851, date à laquelle un nouveau champ des morts fut aménagé au nord-ouest du village, sur la route de l'Adour. La translation effective eut lieu le 22 juillet 1851.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1851, daté par source

Le cimetière est implanté au nord-ouest du village, sur un terrain légèrement trapézoïdal allongé dans l'axe sud-est / nord-ouest et entièrement clos de murs en moellon calcaire enduit. Il s'organise en quatre quartiers autour de deux allées perpendiculaires, à l'intersection desquelles est érigée une grande croix de cimetière. L'entrée se fait sur le petit côté oriental par un porche en moellon enduit et peint, couvert de tuiles, percé d'un large portail rectangulaire et couronné du côté extérieur par un fronton triangulaire dans lequel est ménagée une niche en plein cintre ; une croix en fonte ajourée amortit le fronton.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Plans plan rectangulaire régulier
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures croupe
Techniques fonderie
sculpture
Représentations croix, Immaculée Conception
Précision représentations

Croix en fonte ajourée, à motifs de fleurons et gloire à la croisée, au-dessus du fronton du bâtiment d'entrée. Statue de l'Immaculée Conception en plâtre polychrome dans la niche du fronton sur la face orientale du bâtiment d'entrée.

Annexes

  • Extrait de la monographie paroissiale de Poyanne par l'abbé Vincent Foix, concernant le cimetière de la commune

    "IV. Cimetières.

    Il n'y a qu'un cimetière, lequel ne date que de 1851. L'ancien était autour de l'église, et le premier non loin de l'ancien prieuré de Sales. "Dans le champ de Sales, en face de l’habitation, se dessine une petite éminence d'environ 40 mètres : c'était le cimetière de la paroisse avant 1713. En 1802, Mr Geoffroy fils, régisseur du château, fit défricher l'enclous pour le livrer à la culture ; mais avant de l'ensemencer il fit faire des fouilles, et les ossements recueillis furent transportés dans le cimetière actuel. En 1838, le métayer voulant clore une partie du champ mit à découvert plusieurs autres ossements." "

Références documentaires

Documents d'archives
  • Monographie paroissiale de Poyanne, par l'abbé Vincent Foix, vers 1890.

    Archives départementales des Landes : 16 J 18
  • Registre des délibérations du conseil de fabrique (1841-1896).

    Archives paroissiales, Poyanne
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe