Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA33004419 réalisé en 2013

Fiche

Parties constituantes non étudiées portail
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Adresse Commune : Saint-Genès-de-Blaye
Lieu-dit : Vignes du Bourg
Cadastre : 2013 OC 217

Le projet de translation de l'ancien cimetière, jusqu'alors implanté au-devant de l'église, au profit d'un nouvel emplacement situé à l'écart du village, au lieu-dit Vignes du Bourg, intervient en 1862. Après l'acquisition des terrains à des particuliers, un mur de clôture et un calvaire sont élevés en 1865 par le maître d’œuvre Henry Devaux et l'entrepreneur blayais Audoire. La première concession date de 1866.

Des travaux d'agrandissement interviennent entre 1894 et 1898, réalisés sous la conduite de l'architecte blayais Aurélien Nadaud, par les entrepreneurs Félix Barbé et Devaud. Un nouvel agrandissement du cimetière intervient en 1923, sous la conduite de l'architecte Nadaud, par l'entrepreneur Charles Lacoste.

La plupart des tombes date du 4e quart du 19e siècle et du début du 20e siècle. La signature de l'entrepreneur funéraire Goulinat et fils à Saint-Martin-Lacaussade a été repéré sur plusieurs tombeaux.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1865, daté par source
Auteur(s) Auteur : Devaux Henry,
Henry Devaux

Trouvé également sous la graphie : Henri Deveaux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maître d'oeuvre, attribution par source
Auteur : Nadaud Aurélien,
Aurélien Nadaud (1833/10/26 - 1899/09/17)

Fils de Pierre Nadaud, procureur du roi près le tribunal de première instance de Blaye, et de Ninette Mourgon (COTTON DE BENNETOT A., Dictionnaire des rues de Blaye, p. 50 note 1) et père de Lucien Nadaud, également architecte à Blaye.

AD Gironde. 2 O 3172 : Blaye, 7 rue du Monteil (1885-1886).

Autre orthographe rencontrée : Nadeau.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Le portail d'entrée est composé de 2 piliers en pierre de taille moulurés en partie haute. La croix monumentale, au carrefour du cimetière, constitue le monument aux morts de la commune.

Murs calcaire moellon enduit
pierre de taille
Techniques sculpture
Représentations palme, fleur
Précision représentations

La croix monumentale est ornée sur sa colonne d'une palme et de fleurs à son sommet.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Construction et concessions ; agrandissement, 1862-1923.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3173
  • Projet de transformation de la croix de cimetière en monument aux morts, 1921.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3172
  • Projet de monument aux morts, 1920.

    Archives municipales, Saint-Genès-de-Blaye : Registre des délibérations du conseil municipal, vol. 2 (non coté)
  • Agrandissement, 1922.

    Archives municipales, Saint-Genès-de-Blaye : Registre des délibérations du conseil municipal, vol. 2 (non coté)
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Beschi Alain