Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA33007720 réalisé en 2014

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • mur de clôture
    • portail
    • tombeau
    • chapelle funéraire
    • borne fontaine
Parties constituantes non étudiées mur de clôture, portail, tombeau, chapelle funéraire, borne fontaine
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Macau
Lieu-dit : Adresse : 42 chemin de Mandoulet
Cadastre : 2013 Ak 54
Précisions


Le conseil municipal décide dès 1808 de déplacer le cimetière entourant l'église à l'extérieur de la ville. Le premier endroit choisi est situé à la pointe ouest du village avant Pied-de-Porc.

En1822, il est finalement aménagé au nord du village avant de subir plusieurs agrandissements, dont le plus important date de 1837.

Les tombes les plus anciennes remontent au début des années 1850. La tombe de l'ancien maire de Bordeaux et de la commune, Lodi-Martin Duffour-Dubergier, mort en 1860, est au centre du cimetière. Plusieurs notables, surtout des commerçants et familles de vignerons, sont enterrés dans des caveaux ou des tombes aux motifs récurrents. Quelques tombes sont datables des années 1920.

Au cours de la seconde moitié du 20e siècle, le cimetière est de nouveau agrandi, cette fois vers le sud.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1822, daté par source
1837, daté par source

Le cimetière est situé au nord-ouest du village, à proximité de la route qui mène à la commune voisine de Labarde.

Ceint d'un mur de clôture en moellon et pierre de taille, le cimetière se compose de six îlots principaux et neuf secondaires situés au sud dans la partie nouvellement agrandie.

Une croix monumentale est placée au centre des quatre îlots occidentaux.

La majorité des sépultures se caractérise soit par des socles quadrangulaires sommés de palmettes en acrotère, soit par des tombeaux familiaux avec inscription à la base. Trois chapelles funéraires ont été recensées (dont le columbarium), bâties sur le même modèle : de plan rectangulaire, construites en pierre de taille, elles s'ouvrent par une porte cintrée, encadrée de pilastres supportant un fronton triangulaire surmonté d'une croix en pierre et avec mitre d’amortissement à chaque angle.

Une sépulture des prêtres accueille la dépouille de trois curés de la paroisse. Cette tombe avec mitre en adoucissement est très semblable à celle que l'on trouve dans le cimetière de Margaux.

Le mauvais état d'une grande partie des tombes n'a pas permis l'identification systématique des familles ou personnes inhumées.

Murs calcaire pierre de taille enduit
moellon enduit
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registres de délibérations de Macau, 1790-1940

    1812-1822 Archives communales, Macau
Bibliographie
  • BLANC France. Macau autrefois. Paris : éditions Persée, 2013.

    p. 40
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian