Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA33004071 inclus dans Village de Valeyrac réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées croix de cimetière, chapelle funéraire
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Valeyrac
Lieu-dit : Cimetière
Cadastre : 1831 C 23 ; 2011 A1 833

Jusque dans les années 1850, le cimetière de la commune se situe autour de l’église.

En 1853, la municipalité en décide le transfert sur une parcelle située au nord du bourg, dans les mattes. D'après les registres de délibérations de la commune, les plans sont dressés par l'architecte Jean-Édouard Bonnore.

Dans les années 1920, un monument aux morts de guerre 1914-1918 y est érigé.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates
Auteur(s) Auteur : Bonnore Jean-Édouard,
Jean-Édouard Bonnore (19/10/1820 - )

FERET Edouard, Statistique générale de la Gironde, Personnalités et notables girondins. De l’Antiquité à la fin du XIXe siècle, Bordeaux, 1889, p. 82 :

"BONNORE (Jean-Edouard)

Architecte, né à Lesparre (Gir.) le 19 octobre 1820. Élève de Jules Bouchet à Paris, sous le patronage de Visconti, archit. Fixé à Lesparre en 1852, architecte de l’arrondissement et de la ville de Lesparre, du lazaret de Trompeloup ; a été membre correspondant de la commission des monuments historiques de la Gironde. A fait édifier ou restaurer dans les arrondissements de Lesparre, de Blaye et de Libourne 24 églises dont 18 neuves ; ce sont celles de Lesparre, Carcans, Vendays, St-Vivien (les nefs, l’abside et le clocher, monument historique de 1re classe, vient d’être reconstruite, sous la direction de M. Bonnore, aux frais de l’Etat) ; Verdon, Talais, Grayan, Naujac, Ordonnac, Potensac, St-Girons, Pugnac, Saugon, Donnezac, St-Androny, St-Caprais, Néac, St-Christoly-de-Médoc (façade principale, monument historique). Nous pourrions énumérer plus de vingt mairies, écoles ou presbytères et un grand nombre de maisons bourgeoises ou châteaux parmi lesquels nous citerons : le château de Sipian, à Valeyrac (V. son dessin, tome II, p. 511) ; château du Port, à M. Eycart de Morin, à St-Vivien ; château de P. Bert, à Talais ; château Troussas, à M. Ph. Brannens, à Valeyrac. Citons encore le portail du cimetière de St-Estèphe et les plans d’un nouveau lazaret projeté à Padarnac, etc. Auteur de : Quatre vues pittoresques de la vieille église de Soulac, avec notice descriptive et hist., Bx, s. d., in-f°, 2pp. de texte et 4 lith."


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte départemental, attribution par source

Situé au nord du bourg, au bord de la route Castillonnaise, le cimetière est de plan rectangulaire. Deux allées perpendiculaires le structurent. A leur croisement est érigée une croix.

A l’entrée du cimetière, à gauche, s’élève un monument commémoratif aux morts de le Première Guerre mondiale.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Réparations au cimetière, 1837-1840.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 4001
  • Transfert du cimetière d'après les plans de J. E. Bonnore (architecte), 1853.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 4001
  • Remise en état des allées, 18 décembre 1925.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 4001
  • Mandat de paiement pour un corbillard à Drouet, carrossier à Lesparre. 25 avril 1904.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3999
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline