Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Étienne

Ciboire

Dossier IM40003981 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations ciboire
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Narrosse
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ciboire exécuté entre 1838 et 1853 par l'orfèvre parisien Alexandre Thierry, actif au 34, quai des Orfèvres, de 1823 à 1853. Les médaillons du pied portent la marque du médailleur Montagny, sans doute Fleury (1760-1836) ou plutôt son fils Jean-Pierre (1789-1862). La date 1830 lisible sur le médaillon de l'Immaculée Conception est celle des apparitions de la Vierge à Catherine Labouré, dites "de la rue du Bac" ou "de la Médaille miraculeuse" (18 juillet et 27 novembre 1830). Deux ciboires identiques, de taille légèrement supérieure, sont conservés à l'hôpital de La Rochelle (réf. IM17004709) et dans une collection particulière de la même ville (réf. IM17004218). Un autre exemplaire, identique mais dépourvu de fausse-coupe, est à l'église de Lahosse (canton de Mugron, réf. IM40005716).

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Thierry Alexandre,
Alexandre Thierry ( - 1853)

Orfèvre à Paris de 1823 (insculpation du poinçon le 17 mai) à 1853 (biffage du poinçon après sa mort le 20 janvier). Son fils Marie reprit son atelier à sa mort.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre
Auteur : Montagny Jean-Pierre,
Jean-Pierre Montagny (1789 - 1862)

Médailleur, fils de Fleury Montagny.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
médailleur

Pied circulaire à bord chantourné en accolades, nœud en balustre surmontant une collerette, fausse-coupe ajourée ; médaillons estampés et ciselés à fond amati, croix du couvercle fondue.

Catégories orfèvrerie
Structures plan, circulaire
Matériaux argent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, ajouré, doré
Mesures h : 28.5
d : 10.8
d : 13.7
Iconographies à mi-corps, Christ souffrant, Immaculée Conception, saint Pierre apôtre
symbole, les Tables de la Loi, Triangle trinitaire, Coeur Sacré de Jésus, Coeur Sacré de Marie
à mi-corps, les Vertus, les Vertus théologales
ornementation, épi, raisin, roseau, croix
Précision représentations

Médaillons ovales avec les effigies du Christ au roseau, de l'Immaculée Conception (modèle de la Médaille miraculeuse) et de saint Pierre (avec le coq et les clefs) sur le pied et des Vertus théologales sur la fausse-coupe, alternant avec des angelots aux ailes déployées ; tables de la Loi, triangle trinitaire, cœurs sacrés jumelés, épis, pampres et roseaux sur le cavet du pied ; angelots, épis, roseaux et pampres sur le nœud et le couvercle, croix sommitale rayonnante à rosette et grappes de raisin.

Inscriptions & marques garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
poinçon de fabricant
inscription concernant l'iconographie, fondu
Précision inscriptions

Poinçons sur le pied, la coupe et le couvercle. Poinçon de fabricant : A T, un cœur percé de deux flèches en sautoir, deux étoiles (losange vertical). Marque d'auteur (sur le médaillon du Christ au roseau) : MONTAGNY. Inscription concernant l'iconographie (au bas du médaillon de l'Immaculée Conception, sur le globe) : FRANCE - 1830.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe