Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église abbatiale Saint-Sever

Ciboire (n° 4)

Dossier IM40006204 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations ciboire
Titres
Numérotation artificielle 4
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : place du Tour du Sol
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ce ciboire a été fabriqué par Robert Villette, orfèvre lyonnais très peu connu dont on ne connait presque aucune œuvre ; cette pièce pourrait donc être la première recensée. Robert Villette aurait exercé sa profession à partir de 1702 et était toujours actif en 1728. Les poinçons de la ville de Lyon comportaient une lettre qui changeait chaque année, permettant ainsi de dater précisément les pièces d'orfèvrerie. Cette lettre est illisible sur ce ciboire mais celui-ci comporte également un poinçon de décharge utilisé entre 1722 et 1726. Grâce à cette fourchette, on peut supposer que la partie supérieure gauche de la lettre qui se distingue légèrement correspond à la lettre H ou K, insculpées respectivement en 1723-1724 et 1725-1726. La marque en forme de tour, quant à elle, pourrait correspondre au poinçon de recense de 1819, indiquant peut-être l'année où l'objet fut vendu à l'abbatiale de Saint-Sever.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Dates 1723
1725
Lieu d'exécution Commune : Lyon
Auteur(s) Auteur : Villette Robert,
Robert Villette

Maître-orfèvre reçu à Lyon en 1702, juré-garde de la communauté entre 1705 et 1723, toujours actif en 1728.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature

Ciboire en argent doré ; pied circulaire à cavet, talus à ressaut, nœud piriforme, deux bagues et couvercle à mamelon.

Catégories orfèvrerie
Structures pied, circulaire
Matériaux argent, mouluré
Mesures h : 21.5
d : 12.4
d : 11.4
Inscriptions & marques poinçon de maître
poinçon de ville
poinçon de décharge
poinçon de recense
inscription, gravé

Précision inscriptions

Trois poinçons et une inscription sous le pied :

Poinçon de maître : initiales R . V (point au centre) surmontées d'une couronne, au-dessus d'une étoile.

Poinçon de ville (lettre-date) : lion couronné, lettre effacée en dessous (H ou K ?).

Poinçon de décharge : D couronné avec deux palmes en sautoir.

Poinçon de recense : une tour.

Inscription gravée : 6039 Pes [?]

États conservations manque
Précision état de conservation

Manque la croix sommitale. Bague supérieure fendue et enfoncée, enfoncements sur la coupe et le couvercle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • RONDOT Natalis. Les orfèvres de Lyon, du XIVe au XVIIIe siècle. Paris, 1888.

    p. 99
  • HELFT Jacques. Le poinçon des provinces françaises. Paris : F. de Nobele, 1968.

    p. 186-187
  • GODEFROY Gisèle. Les Orfèvres de Lyon (1306-1791) et de Trévoux (1700-1786). Répertoire biographique, poinçons, œuvres. Paris : A. et J. Picard, 1965.

    p. 273
  • CHALABI Maryannick, JAZE-CHARVOLIN Marie-Reine. L'orfèvrerie de Lyon et de Trévoux du XVe au XXe siècle. Cahiers du Patrimoine, n°58, Paris : Éditions du Patrimoine, 2000.

    p. 105-106, 157
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda - Maisonnave Jean-Philippe