Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jacques

Ciboire (n° 2)

Dossier IM40005809 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations ciboire
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Laurède
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ciboire exécuté par les orfèvres parisiens associés Jamain et Chevron, actifs de 1865 à 1879.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Jamain Jules
Jules Jamain

Orfèvre à Paris, associé à Eugène Chevron de 1865 à 1879.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Chevron Eugène
Eugène Chevron

Orfèvre à Paris, associé à Jules Jamain de 1865 à 1879.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Style néogothique. Pied hexalobé, nœud torique, tige tubulaire, une collerette, fausse-coupe découpée et ajourée, croix sommitale fondue ; cabochons de verre coloré rose montés en bâte sur tous les éléments de l'objet. Tous les fonds sont amatis.

Catégories orfèvrerie
Structures plan, polylobé
Matériaux argent, repoussé, estampage, ciselé au trait, ciselé au mat, ajouré, fondu, doré
verre transparent, coloré
Mesures h : 33.0
d : 12.5
d : 16.0
Iconographies ornementation, cabochon, feuille, pomme de pin, fleuron, croix
Précision représentations

Longues feuilles lancéolées et pommes de pin sur l'embase du pied ; rosaces ou fleurons sur fond amati sur le pied, le nœud et le couvercle ; fleurs stylisées et rosaces dans des compartiments circulaires sommés de trèfles sur la fausse-coupe ; croix sommitale fleurdelisée ; cabochons en verre coloré rose sur les différents éléments du ciboire.

Inscriptions & marques garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
poinçon de fabricant
Précision inscriptions

Poinçons sur le pied, la coupe et le couvercle. Poinçon de fabricant : J & C, une accolade, une grenade militaire (losange horizontal).

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Dorure refaite peu avant 1992.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe