Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Eulalie

Ciboire (n° 1)

Dossier IM40006879 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations ciboire
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Lieu-dit : Sainte-Eulalie
Emplacement dans l'édifice sacristie

Le style de cet objet et certains détails comme le bord fondu et ajouré du pied permettent une datation dans la première moitié du XVIIIe siècle. L'absence de tout poinçon empêche d'en connaître la provenance, mais il pourrait être l'œuvre d'orfèvres locaux, comme la famille Affre, active à Saint-Sever à partir de 1723.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle

Pied circulaire à frise estampée et repercée, montée sur une bâte soudée, talus lisse sans décor ; nœud piriforme séparé de deux collerettes festonnées par des gorges lisses ; coupe nue ; couvercle emboîtant, en doucine renversée, à mamelon amorti d'une croix fondue (en remploi).

Catégories orfèvrerie
Structures pied, circulaire
Matériaux argent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, gravé, fondu, découpé
Mesures h : 25.0
d : 11.0
d : 14.0
Iconographies croix
ornementation, feuille, coquille, volute
Précision représentations

Frise estampée et repercée de feuilles à nervure perlée sur le bord du pied ; sur le nœud, quatre coquilles rocaille dans des compartiments délimités par des volutes affrontées, avec fond amati à croisillons poinçonnés ; festons (grossiers) sur les collerettes ; croix latine fleurdelisée, avec nimbe perlé au sommet du couvercle (remploi).

États conservations partie en remploi
Précision état de conservation

La croix du couvercle est un remploi provenant d'un ciboire de la fin du XIXe siècle, grossièrement soudé au plomb sur le mamelon. Autres ressoudures au plomb sous le pied et sur le nœud.

Rare exemple d'orfèvrerie d'Ancien Régime ayant échappé aux fontes révolutionnaires.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe