Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jacques

Ciboire (n° 1)

Dossier IM40005808 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations ciboire
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Laurède
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ce ciboire fut exécuté entre 1819 et 1832 par l'orfèvre lyonnais Joseph Convert (1, place du Concert), dont le poinçon fut insculpé entre 1798 et 1809 et biffé avant 1832. Un ensemble calice-patène conservé dans l'église (réf. IM40005803), également réalisé à Lyon durant la même période, lui revient certainement. Comme l'indique une étiquette apposée sur le pied, le calice était en 1992 la propriété de l'abbé Jean Cassaigne (1920-2011), curé de Laurède, qui l'a donné à la paroisse, lors de son départ, avec plusieurs autres objets (cf. réf. IM40005806, IM40005815, IM40005816 et IM40005824).

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Lieu d'exécution Commune : Lyon
Auteur(s) Auteur : Convert Joseph,
Joseph Convert (1775 - )

Orfèvre à Lyon (1, place du Concert), dont le poinçon fut insculpé entre 1798 et 1809 et biffé avant 1832 (à cette date, sa veuve Thérèse Damour poursuit l'entreprise).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre
Personnalité : Cassaigne Jean,
Jean Cassaigne (1920 - 2011)

Fils de Paul Cassaigne, docteur en médecine, et d'Anne Duboys de Lavigerie (1880-1943), l'abbé Jean Cassaigne (1920-2011) fut curé de Laurède (canton de Montfort-en-Chalosse).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur

Style néoclassique. Pied circulaire à cavet et ressaut, nœud en balustre, une collerette, coupe nue, couvercle emboîtant mouluré avec ressaut au niveau du mamelon en dôme, croix sommitale fondue et rivée.

Catégories orfèvrerie
Structures pied, circulaire
Matériaux argent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, gravé, décor à la molette, doré
Mesures h : 26.0
d : 9.7
d : 12.0
Iconographies ornementation, épi, pampre, roseau, rosace, feuille d'acanthe, croix tréflée, patenôtre
Précision représentations

Épis, roseaux et pampres dans les trois médaillons circulaires du pied, entourés de feuilles d'acanthe ; rosaces et tables échancrées sur le cavet du pied, sur le nœud et sur le couvercle ; feuilles d'eau sur l'épaulement du nœud, feuilles lancéolées sur son culot, rosaces et tables gravées sur son bandeau médian ; patenôtres sur la collerette ; feuilles d'acanthe et feuilles lancéolées ciselées sur le mamelon du couvercle ; croix sommitale tréflée.

Inscriptions & marques 1er titre départements 1819-1838
grosse garantie départements 1819-1838
poinçon de fabricant
inscription concernant le propriétaire, manuscrit, sur étiquette
Précision inscriptions

Poinçons sur le pied, la coupe et le couvercle. Grosse garantie : différent 67 (Lyon). Poinçon de fabricant (sur la croix sommitale) : J C, un trèfle en haut, un point en bas (losange vertical). Inscription concernant le propriétaire (sur une étiquette collée sous le pied) : Abbé Jean Cassaigne.

Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe