Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chenal du Despartins

Dossier IA33001707 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées vanne, pont, écluse
Dénominations chenal, rivière aménagée
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Cussac-Fort-Médoc
Lieu-dit : Despartins
Cadastre : 2010 ZL non cadastré
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Saint-Julien-Beychevelle

Une carte de 1751 représente le chenal de "Dispartan" qui émerge à l'est des marais dits de "Ste Gème". Le chenal du Milieu n'est pas encore percé à cette époque. Cette partie aval de l'estey est relativement peu aménagée par rapport à la partie en amont située dans la commune de Saint-Julien-Beychevelle. Des travaux y ont toutefois été réalisés au cours du 19e siècle, notamment à son embouchure en 1863. La porte à flots est un aménagement postérieur, probablement du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Le chenal du Despartins constitue la partie aval de l'estey du Milieu, qui forme approximativement la frontière entre les communes de Cussac et de Saint-Julien-Beychevelle au nord. C'est sur cette dernière que se trouve le Pont de l'archevêque, doté d'une écluse. Plus en amont encore, l'estey endigué porte le nom de chenal du Milieu. La partie aval de l'estey reprend un cours plus irrégulier et collecte les eaux provenant des différents fossés de drainage qui quadrillent la zone de palus située au sud. Une porte à flots est aménagée sur l'un d'eux : elle est équipée en amont d'un système de double pelles et en aval de clapets.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AD Gironde, SP 54 : Marais de Beychevelle.

    Travaux exécutés par M. Questier à l’embouchure du chenal du Despartins. Rapport de l’ingénieur ordinaire, 1863.

    Canal d’évacuation des marais syndiqués de Beychevelle, St Laurent et Cussac. Drainage et irrigation. Le marquis d’Haux a vu décharger des bateaux de pierre à cette embouchure.

    Syndicat des marais de Beychevelle.

    Digues le long du chenal (problème des marées). Portes à flots. Érosion des berges.

    1858 : Projet de barrage à clapets au pont de l’archevêque pour séparer les eaux du chenal du Centre de celles du chenal du Midi (dessin).

    Volonté d’assécher le marais. Problème d’inondations. Problème de la mise en culture des marais : 3 chenaux : sud, centre et nord.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Gironde, SP 54 : Travaux exécutés par M. Questier à l´embouchure du chenal du Despartins. Rapport de l´ingénieur ordinaire, 1863.

Documents figurés
  • Plan du Despartins et de ses abords, embouchure du chenal. Dessin, encre, par M. Richard (géomètre), 1835 [AD Gironde, SP 54].

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire