Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul

Chemin de croix

Dossier IM40004282 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations chemin de croix
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Vincent-de-Paul
Emplacement dans l'édifice collatéraux

Ce chemin de croix fut offert, comme l'indique une plaque commémorative, conjointement par le Père Antoine Fiat (mort le 1er septembre 1915), supérieur général de la congrégation de la Mission du 4 septembre 1878 au 29 juillet 1914, et par la Mère Marie-Joséphine Maurice, supérieure des Filles de la Charité du 27 mai 1912 au 20 mai 1918. Le don fut certainement effectué dans la première moitié de l'année 1914, après l'achèvement de la construction de la nouvelle église et avant le 29 juillet, date à laquelle le Père Fiat résigna ses fonctions. Le modèle du chemin de croix, dont l'auteur n'est pas identifié, a été commercialisé dès le Second Empire par plusieurs maisons parisiennes du quartier Saint-Sulpice, les plus notables étant celles de Lucien Chovet (voir l'exemplaire offert par Napoléon III à l'église de Bourriot-Bergonce, réf. IM40002352) et de Biais fils aîné et Rondelet (numéro 260 de leur catalogue de 1877). D'autres exemplaires, sur toile et également non signés, sont conservés à Gabarret (réf. IM40003350), à Hagetmau (réf. IM40003801) et à Saint-Pandelon près de Dax (réf. IM40004207). La marque M B gravée au bas des cadres de chêne pourrait être celle de leur auteur, à moins qu'elle ne désigne la "maison Biais" ? Le modèle exact des cadres de laiton se retrouve dans le chemin de croix de Cussangy (Aube), mais les peintures (signées B. Perrard-Lebrun) sont entièrement différentes.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1914, porte la date
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Chovet Lucien, fabricant marchand, (?)
Auteur : Biais et Rondelet, fabricant marchand, (?)
Personnalité : Fiat Antoine,
Antoine Fiat ( - 1915)

Supérieur général de la congrégation de la Mission du 4 septembre 1878 au 29 juillet 1914.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur
Personnalité : Maurice Marie-Joséphine,
Marie-Joséphine Maurice

Supérieure des Filles de la Charité du 27 mai 1912 au 20 mai 1918.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur

Chaque station est composée d'un tableau quadrilobé à redents, en métal (tôle ou zinc ?) peint à l'huile, entouré d'un cadre en laiton doré de même forme, à croix sommitale, lui-même encastré dans une bordure en chêne teinté, découpée selon le même dessin. La touche picturale est menue et d'une grande précision.

Catégories peinture, bronze d'art, menuiserie
Structures support, polylobé
Matériaux métal, support, peinture à l'huile
chêne, mouluré, peint, faux bois
laiton, moulé, décor en bas relief, décor dans la masse, doré à la galvanoplastie
Précision dimensions

Dimensions du cadre avec la croix sommitale : h = 85 ; la = 76,5 ; plaque seule (à l'ouverture du cadre) : h = 37 ; la = 37.

Iconographies cycle narratif, Passion
ornementation, fleur de lys, ornement végétal, croix
Précision représentations

Les scènes de la Passion, composées de peu de personnages, se détachent sur un fond de ciel animé de quelques nuages et de montagnes. Le pourtour des cadres de laiton est orné de motifs feuillagés et de grappes de raisin stylisées inscrits dans une arcature brisée ; la croix sommitale, dont les montants portent des motifs similaires, a des extrémités fleurdelisées. La bordure de chêne ne porte pour tout décor que quatre boutons en relief.

Inscriptions & marques monogramme, gravé
inscription concernant le donateur, gravé, sur partie rapportée
Précision inscriptions

Numéro de chaque station en chiffres romains dans un écu peint à la base de chaque tableau. Monogramme (gravé au bas du cadre de chêne de chaque station) : M B. Inscription concernant le donateur (gravée en lettres dorées sur une plaque de marbre blanc apposée à l'entrée du collatéral nord) : Le T.H. (= très honoré) Père FIAT / Supérieur Général / des prêtres de la Mission / et des Filles de la Charité / La T.H. Mère Marie MAURICE / ont offert à la Paroisse / de St Vincent de Paul / le Chemin de Croix / Erigé dans cette Eglise.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe