Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château Tour de Pez

Dossier IA33008641 réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination château viticole
Appellations Tour de Pez
Parties constituantes non étudiées chai, cuvage, logement d'ouvriers
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographies Gironde la
Adresse Commune : Saint-Estèphe
Lieu-dit : Pez
Adresse : rue de l' Héréteyre
Cadastre : 1825 F1 1222 à 1233 ; 2015 OF 882, 1581

Des bâtiments et le lieu-dit L'Hereteire sont indiqués sur la carte de Belleyme vers 1767. Un acte de 1772 mentionne "la maison de Lhériteyre" à côté de la maison de Pez.

Sur le plan cadastral de 1825, les bâtiments sont disposés selon un plan en L. Ils sont divisés en plusieurs parcelles.

On retrouve cette disposition aujourd'hui avec des bâtiments qui pourraient donc dater de la 2e moitié du 18e siècle mais qui ont été restaurés et remaniés. L'aile ouest conserve la trace d'anciennes baies de décharge témoignant de la présence d'un cuvier.

Le domaine prend le nom de la Tour de Pez à partir de 1931.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments se situent à l'ouest du hameau de Pez. Ils sont disposés selon un plan en L, reliés par un pavillon carré couvert d'une toiture d'ardoise.

L'aile nord réunit des logements, en rez-de-chaussée et à étage, dont les ouvertures ont été remaniées. Une travée formant pignon a été manifestement ajoutée.

L'aile ouest devait abriter le chai et le cuvier.

Un logement avec une étable-grange se trouve de l'autre côté de la route, au sud.

De nouvelles installations ont été aménagées à l'ouest.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse, ardoise
Étages 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Couvrements
Couvertures toit à longs pans croupe
toit en pavillon
appentis
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    Frugier Daniel. Archives du domaine des Ormes-de-Pez, Historique, volume 1, mai 2008.

    Extrait : en 1779, le domaine du Boscq est dévolu aux enfants Mercier et le domaine de Pez revient à Guillaume Pénicaud et à son fils Jean-Baptiste Nicolas. Dès 1772, il acquiert des terres aux alentours de Pez, notamment une pièce de terre à l’Lheriteyre pour la somme de 240 livres.

    Frugier Daniel. Archives du domaine des Ormes-de-Pez, Catalogue / Inventaire, volume 2, mai 2008.

    (137) Acte sous seing privé de Joseph de Fumel, seigneur de la Salle de Pez, daté du 26 avril 1772 qui vend un fonds à Guillaume Pénicaut : une pièce de terre, avec les arbres qui s’y trouvent située entre l’ancienne maison de Lheriteyre : confronts à l’ouest la maison de Lhériteyre et à l’est le mur jardin de la maison de Pez.

    AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1862 à 1898, Réparations à faire à la fontaine du village de l'Hereteyre, 1863/04/13.

Références documentaires

Bibliographie
  • FRUGIER Daniel. Archives du domaine des Ormes-de-Pez, Historique (volume 1) et Catalogue / Inventaire (volume 2), mai 2008.

    Service du patrimoine et de l'Inventaire, région Aquitaine
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire