Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château Saint-Paul

Dossier IA33008529 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations chai, cuvage
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Lesparre
Adresse Commune : Saint-Seurin-de-Cadourne
Lieu-dit : Antognan
Adresse : rue Clément Lemaignan , R. D. 2
Cadastre : 1831 A2 926, 928 ; 2014 A 619

Trois bâtiments, correspondant à trois maisons avec jardin, figurent sur le plan cadastral de 1831, au lieu-dit Antognan.

Aucune mention du lieu-dit ou d'un château Saint-Paul ne figure dans les éditions de l'ouvrage de Cocks et Féret au 19e siècle.

L'édition de 1922 mentionne le Château Saint-Paul, appartenant à la veuve Paul Petit et au Dr U. Athané. Une lithographie propose une représentation des bâtiments disposés en L autour d'une cour et comprenant un logis à étage de trois travées avec grange-étable et, en retour, un cuvier percé d'une baie de décharge prolongé sans doute d'un four à pain (souche de cheminée). Il est également indiqué que le Château Saint-Paul s'appelait "anciennement" Château Lagrange. Ce dernier est effectivement indiqué dans l'édition de 1898, appartenant à J. Gillet.

En 1939, la propriété est rachetée par M. Dubernet et dépend désormais de la commune de Saint-Seurin-de-Cadourne. Le château est mentionné dans l’édition de Cocks de 1949 : il produit 30 tonneaux sur une superficie de 12 hectares.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments sont disposés autour d'une cour.

Propriété non visitée.

Couvertures
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1949 (11e édition).

    Le château Saint-Paul produit 25 à 30 tonneaux d'un vin plein de corps, distingué et bouqueté. Son vignoble, composé des meilleurs cépages nobles, où domine le merlot, est situé sur les meilleurs terrains de la commune, terrains graveleux, classés en première catégorie. Le cru Saint-Paul a appartenu pendant de longues années à Mme Veuve Paul Petit et au docteur Athané, il a été acquis, en 1939, par M. Dubernet. La superficie du vignoble est de 12 hectares.

    L'attention toute particulière apportée à la vinification, les soins minutieux que reçoivent les vins en chai, font que ce cru est l'un des plus réputés de la commune.

    COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1969 (12e édition).

    Ce vignoble, acquis en 1939 par M. Dubernet, a appartenu pendant de longues années à M. Grazillon, ancien propriétaire du château Le Boscq-Saint-Estèphe, et partie à M. Paul Alibert, propriétaire du château Morin, à Saint-Estèphe. Sa superficie est d'environ 10 hectares.

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1949 (11e édition).

  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1969 (12e édition).

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer