Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château Pontoise-Cabarrus

Dossier IA33006646 inclus dans Village de Saint-Seurin réalisé en 2014

Fiche

  • Élévations nord.
    Élévations nord.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • chai
    • cuvage
    • hangar agricole
    • écurie
    • grange
    • mur de clôture

Dossiers de synthèse

Appellations Château Pontoise-Cabarrus
Parties constituantes non étudiées chai, cuvage, hangar agricole, écurie, grange, mur de clôture
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Lesparre
Adresse Commune : Saint-Seurin-de-Cadourne
Adresse : rue Georges Mandel , rue de la Fontaine
Cadastre : 1831 A2 864-867 ; 2015 A3 872, 873, 665, 1004, 1005

Le domaine de Pontoise aurait appartenu au baron Joseph Hector de Brane à la fin du 18e siècle. En 1795, ce dernier le vend à Jean Valère Cabarrus (1758-1829), négociant, qui achète également le château Coufran et le château Lagrange (Saint-Julien-Beychevelle), puis le château Laujac à Bégadan. La propriété, qui porte désormais le nom de Pontoise-Cabarrus, reste dans les mains de la même famille jusque dans le troisième quart du 19e siècle.

Le domaine est vendu à la famille Thibon en 1859 : les éditions de 1868 et 1874 de l’ouvrage de Cocks et Féret mentionnent une production de 20 à 30 tonneaux. Puis, la famille Bouilleau en devient propriétaire vers 1876 et apporte des aménagements indiqués par les matrices cadastrales : sur la parcelle A867, là où se trouvent aujourd'hui les bâtiments viticoles, sont indiquées l'augmentation de construction d’une maison en 1876 et la construction nouvelle d’une remise en 1878 ; sur la parcelle A865 sont mentionnées deux constructions nouvelles de maison et la construction nouvelle d’une buanderie en 1878.

Dans les années 1880, le cru Brochon complète l'ensemble qui prend le nom de Pontoise-Cabarrus-Brochon, mentionné dans les différentes éditions de l'ouvrage de Cocks et Féret de 1893 à 1949.

Les constructions formées de plusieurs bâtiments datent en partie du 4e quart du 19e siècle ; le cuvier de type médocain est sans doute édifié à la fin du 19e siècle ou au tout début du 20e siècle.

Au nord, Sur la parcelle A589, sont bâties des dépendances agricoles (écuries, hangar agricole, grange), probablement dans le premier quart du 20e siècle ; elles ont été transformées dans la seconde moitié du 20e siècle en espace de stockage.

En 1959, Émile Tereygéol devient le propriétaire du domaine qui s'étend alors sur une superficie de 15 hectares dont 7 plantés en vigne. La propriété est toujours aux mains de cette même famille.

Dans les années 2000-2010, le bâtiment de stockage est prolongé au nord par un second bâtiment pour le même usage. L'ancien presbytère est racheté par les propriétaires et sa silhouette devient l'emblème du château.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Les bâtiments du château Pontoise-Cabarrus se situent au nord-est du village de Saint-Seurin. Ils se composent de trois unités d'habitation formant un L sur une parcelle d'angle. L'enduit qui recouvre les maçonneries ne laisse que les encadrements des baies apparents, en pierre de taille, ainsi qu'une corniche moulurée à denticules et une génoise.

Les bâtiments viticoles, disposés selon trois vaisseaux parallèles, sont accolés à l’est. Le cuvier, abritant des cuves en ciment et en inox, est doté d'un niveau de plancher permettant la réception de la vendange par le haut des cuves et par une large porte haute cintrée percée sur le pignon nord. Les chais à barriques forment deux bâtiments en rez-de-chaussée. Celui à l'est est doté d'une travée formant pignon traitée en brique et ouverte d'une baie géminée avec verrière à motifs de losange de couleur.

Au nord-ouest et à l’écart, de l’autre coté de la rue, se trouve le bâtiment abritant les espaces de stockage : de plan rectangulaire avec comble à surcroît, il est percé de portes cintrées.

Murs calcaire enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies AB2, cuvier médocain
Techniques sculpture
Représentations denticule

Estuaire

TRAVEE 3
FORBAIE plate-bande (porte) ; plate-bande (fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC sur rue ; parcelle d'angle
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1929 (10e édition).

    Le domaine de Pontoise-Cabarrus-Brochon est un des rares vignobles qui cultivent de vieilles vignes françaises. Complanté des meilleurs cépages et jouissant d’une situation privilégiée, il produit d’excellents vins, très renommés et appréciés du commerce à cause de leur finesse et leur bouquet spécial. Ce vignoble, cultivé d’une façon parfaite, est un des mieux tenus du Médoc.

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1929 (10e édition).

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer