Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château Lacaussade

Dossier IA33004196 réalisé en 2013

Fiche

Précision dénomination château viticole
Appellations Château Lacaussade
Parties constituantes non étudiées resserre, chai, puits
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Bégadan
Lieu-dit : la Caussade
Adresse : 4 route de la Caussade
Cadastre : 1831 E2 836, 839 à 842 ; 2012 E2 173, 1661

Des constructions sont signalées à la Caussade sur la carte de Belleyme (1767-1768). Sur le plan cadastral de 1831, quelques maisons appartiennent à divers propriétaires.

Pour la parcelle n°841 correspondant au logis actuel, le registre des augmentations-diminutions de la matrice cadastrale mentionne une construction nouvelle d’une maison en 1852 et une augmentation de construction en 1854, pour Arnaud Lussac.

Propriété d’Armand Charron, le vignoble de Château Lacaussade est constitué dans les années 1870 et apparaît pour la première fois dans l’ouvrage Bordeaux et ses vins de 1881, illustré par une gravure représentant un logis en rez-de-chaussée avec comble à surcroît et un corps central à étage de 3 travées.

Au cours de la seconde moitié du 20e siècle, les chais et cuvier sont démolis et la maison est remaniée avec l’agrandissement de la partie ouest et la modification de la couverture : le toit à croupe en tuiles creuses est transformé en un toit à croupe brisée en ardoise.

Au cours du 1er quart 21e siècle, des travaux sont réalisés sur la partie est de la maison.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Principale : 1er quart 21e siècle

Le domaine est situé au nord-est de la commune de Bégadan.

La maison s’organise en 3 parties :

-Le corps central s’élève sur un étage. Le rez-de-chaussée est percé par deux fenêtres et une porte, en arc plein-cintre mouluré. L’étage est éclairé par trois fenêtres à linteau droit, chacune couronnée par un fronton triangulaire soutenu par des consoles.

-La partie ouest, en rez-de-chaussée et un étage de comble, s’articule sur quatre 4 travées.

-La partie est, en rez-de-chaussée avec un comble à surcroît ouvert par des jours en losange, s’articule sur deux travées.

Murs calcaire pierre de taille
calcaire moellon
Toit tuile creuse, ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble, en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans croupe brisée
toit en pavillon
Typologies IC3
Techniques sculpture
Représentations fronton

Estuaire

TRAVEE 9
FORBAIE arc plein cintre (porte) ; linteau droit (fenêtre) ; chambranle mouluré (porte) ; chambranle mouluré (fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC en retrait
ORIENT sud-ouest
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation

    COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1881 (4e édition):

    "Ce domaine comprend 28 hect., dont 25 sont consacrés à la vigne, 10 hect. de vignes vieilles et 15 hect. de jeunes vignes ; le merlot, le cabernet et le verdot forment plus de la moitié de l'encépagement de ce vignoble situé sur la route de Lesparre à Goulée, entre Laujac et le Temple, sur la limite des communes de Valeyrac et de Bégadan. La production actuelle, qui est de 40 tonn., s'élèvera avant peu de temps au-dessus de 60 tonn. Nous donnons ci-contre la gravure du château."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Bégadan, matrices cadastrales et état de section, 1853-1879.

    Archives départementales de la Gironde
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Bégadan, 1831.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 038
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1881 (4e édition).

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline