Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château du Rivalat

Dossier IA33005039 réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination château viticole
Appellations château du Rivalat
Parties constituantes non étudiées resserre, chai, cuvage, pigeonnier, poulailler, étable, grange
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Blaye
Adresse Commune : Fours
Lieu-dit : le Puy
Cadastre : 1832 B 472 à 476 ; 501 à 505 ; 530, 531 ; 2011 B 379, 1780

Le hameau Le Puy, entouré de vignes, est indiqué sur la carte de Belleyme de la seconde moitié du 18e siècle. Le plan cadastral de 1832 en précise l'organisation, au croisement de deux chemins.

Tout au long du 19e siècle, le hameau connaît de nombreuses modifications, comme l’indiquent les matrices cadastrales (mention pour la parcelle n°473 de la démolition d’une maison en 1846 et pour la parcelle n°504 de la construction nouvelle d’une maison). La petite agglomération rurale disparaît progressivement durant la seconde moitié du siècle, au profit de l’actuel domaine viticole. Les différentes éditions de Bordeaux et ses vins de Cocks et Féret, mentionnent la production d’un vin classé comme 2e cru artisan, par Bachereau (propriétaire).

Des remaniements sont effectués au cours du 20e siècle et notamment à la fin des années 1980 ; le domaine prend alors le nom de Château du Rivalat, provenant des parcelles de vignes situées un peu plus à l’est.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle

Le domaine, au cœur des vignes, est situé sur une croupe au sud du bourg et se compose en deux ensembles de bâtiments. Le premier bloc, à l’est, comprend une maison sur un étage avec 5 travées, encadrée d’annexes en rez-de-chaussée qui se prolongent par des remises ; des chais et un cuvier sous un appentis s’appuient à l’arrière de la maison. Le second bloc, à l’ouest, combine des bâtiments à vocation agricole. A ces bâtiments vient s’ajouter au nord un pigeonnier construit en brique et pierre, couvert de tuile mécanique (un pigeonnier identique existe dans une maison de maître de Saint-Genès-de-Blaye), et au sud une remise.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
appentis
croupe
Typologies IC2
États conservations remanié

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE linteau droit (porte) ; linteau droit (fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC en retrait
ORIENT sud-ouest
VUE vue étendue
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte géométrique de la Guyenne dite de Belleyme, feuille n°13, 1761 à 1774

    Archives départementales de la Gironde : 2 Fi 1490
  • Plan cadastral napoléonien de Fours. encre couleurs, papier, 1832.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 172
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1868 (2e édition).

    p. 344
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1929 (10e édition).

    p. 1089
(c) Région Aquitaine - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Gironde - Bordes Caroline