Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château Breuilh

Dossier IA33004148 inclus dans Hameau Le Breuil réalisé en 2013

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • resserre
    • chai
    • puits
    • cuvage
    • logement d'ouvriers

Á rapprocher de

Précision dénomination château viticole
Appellations Château Breuilh
Parties constituantes non étudiées resserre, chai, puits, cuvage, logement d'ouvriers
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Bégadan
Lieu-dit : Le Breuil
Adresse : 14 route de Couquèques
Cadastre : 1831 C2 1186 ; 2012 C4 1957

Le domaine appartient tout au long du 19e siècle, jusqu’à nos jours, à la famille Bergey.

La comparaison des plans cadastraux, de 1831 et actuel, montre une organisation similaire des bâtiments. Toutefois, l’ensemble des bâtiments est remanié au cours de la seconde moitié du 19e siècle. Le registre des augmentations et diminutions de la matrice cadastrale mentionne une construction nouvelle d’une maison en 1855, or le logis actuel est vraisemblablement bâti en 1877 comme l’indique la date inscrite sur la façade postérieure.

Les tirants des souches de cheminées sont ornés d’un B (Bergey) ainsi que le cuir découpé de la porte d'entrée.

Le domaine est mentionné sous le nom de Château du Breuilh, pour la première fois, dans l’édition de 1893 de l’ouvrage Bordeaux et ses vins de Cocks et Féret.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1877, porte la date

Le domaine est situé à l’est du bourg et au cœur du hameau du Breuil.

Il est clos par un muret et une grille métallique avec un portail à piliers maçonnés au sud, qui ouvre sur une allée débouchant sur la route de Couquèques. Au nord, au niveau du logement du gardien, se situe un autre portail.

La demeure s’élève sur un étage carré. La façade principale et sa travée centrale sont encadrées par des pilastres. Les appuis des fenêtres forment des bandeaux continus complétés par un bandeau médian, un cordon mouluré et une corniche qui soulignent l'horizontalité de la façade. La porte d’entrée est ornée d’un cuir découpé portant la lettre B (Bergey). Au-dessus de la corniche qui couronne la porte, l'inscription CHATEAU BREUILH a été ajoutée.

A l’arrière du logis s’appuie un corps de bâtiment en rez-de-chaussée, couvert en appentis avec croupes en ardoise, avec un pavillon à étage : la porte est ornée d'un cuir découpé avec la date de 1877.

Les tirants des souches de cheminées sont ornés d’un B.

Au nord-ouest se situe l’ensemble des dépendances viticoles du domaine.

A l’entrée nord du domaine se trouve la maison du gardien à étage carré. Elle est construite en moellon et ornée d’une génoise.

Murs calcaire pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
toit en pavillon
Typologies IC4
Techniques sculpture
Représentations denticule, fleur, volute, ove, cuir découpé, rinceau, perle, palmette
Précision représentations

La corniche régnante, avec consoles à glyphes et motifs végétaux, ainsi que les couvrements saillants des fenêtres de l'étage et des portes sont soulignés par des denticules.

Toutes les fenêtres de l'étage sont couronnées par des rinceaux et des palmettes.

Les abaques des pilastres sont soulignés d'oves.

Les deux lucarnes présentent des ailerons à volutes.

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE linteau droit (porte) ; couvrement saillant (porte) ; chambranle mouluré (porte) ; linteau droit (fenêtre) ; couvrement saillant (fenêtre) ; chambranle mouluré (fenêtre) ; crossette (fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC en retrait
ORIENT sud-ouest

Domaine non visité

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Bégadan, matrices cadastrales et état de section, 1853-1879.

    Archives départementales de la Gironde
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Bégadan, 1831.

    section C Archives départementales de la Gironde : 3 P 038
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1893 (6e édition).

    p. 243
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline