Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château Bellerive

Dossier IA33004054 inclus dans Hameau de Villeneuve réalisé en 2013

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • resserre
    • chai
    • cuvage
    • logement d'ouvriers
Précision dénomination château viticole
Appellations Château Bellerive
Parties constituantes non étudiées resserre, chai, cuvage, logement d'ouvriers
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Valeyrac
Lieu-dit : Villeneuve
Adresse : 1 route de Lande
Cadastre : 1831 A2 77 ; 2011 A2 465

Sur le plan cadastral de 1831, une construction figure à l’emplacement de la maison actuelle.

Le registre des augmentations-diminutions de la matrice cadastrale indique pour la parcelle n°77 (appartenant à Mourisset) une augmentation de construction en 1872 et pour la parcelle n°80 une construction nouvelle d’une maison en 1860 puis une démolition en 1884. Du vin y est produit mais ce n’est que dans l’édition de 1922 de Bordeaux et ses vins qu’est citée L. Mourisset produisant 12 tonneaux.

La maison bâtie entre la fin du 19e siècle et le début du 20e siècle est le siège, à partir de 1929, du Château Bellerive qui réunit alors la propriété de Mourisset et l’ancien Clos Valeyrac dont les bâtiments se situent dans le bourg, derrière la mairie.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

La maison se situe au cœur du hameau de Villeneuve, tandis que les chais et cuviers qui y sont associés se situent dans le bourg, derrière la mairie.

La maison s’élève sur un étage et compte cinq travées tandis que la façade postérieure n’en compte que trois. Les murs sont recouverts d’un enduit beige contrastant avec le blanc des encadrements et de la corniche à denticules. Le toit à croupes en tuiles creuses est coiffé d'un crête.

Dans le bourg, le cuvier est un bâtiment de plan rectangulaire à étage : la vendange était probablement hissée par la porte haute ; un chai est disposé en appentis. Les logements d'ouvriers réunissaient deux unités d'habitation en rez-de-chaussée.

Murs calcaire enduit
Toit tuile creuse mécanique
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies IC4
Techniques sculpture
Représentations denticule
Précision représentations

La corniche moulurée est ornée de denticules.

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE linteau droit (porte) ; linteau droit (fenêtre)
POSRUE perpendiculaire
POSPARC en retrait
ORIENT sud
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Complément bibliographique

    COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1929 (10e édition).

    "Château Bellerive, qui jouit d’une vue superbe sur le fleuve, commande aujourd’hui l’ancien cru du « Clos Valeyrac » de réputation ancestrale.

    Au vignoble du vieux clos, qui produisait autrefois 15 à 20 tonneaux d’un vin très recherché et très estimé en Hollande et en Belgique, le propriétaire actuel a apporté des améliorations importantes.

    L’ensemble de ce domaine, qui comprend aujourd’hui 10 hectares de belles vignes situées sur un sol tantôt sablo-graveleux, tantôt sablo-argileux, produit un vin qui se distingue par un bouquet très développé, une grande finesse et une longue tenue.

    Les soins minutieux apportés à la culture et à la vinification de ce cru en font un des plus estimés de la commune.

    La production annuelle est de 50 tonneaux de vin rouge et 10 tonneaux de vin blanc."

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Gironde. 3 P 538 : Matrices cadastrales, 1853 - 1891.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 538
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien, 1831.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 538
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1922 (9e édition).

  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1929 (10e édition).

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline