Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Chapelle funéraire de la famille Lacouture d'Aubaignan

Dossier IM40006385 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations tombeau
Appellations de la famille Lacouture d'Aubaignan
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Dumes
Emplacement dans l'édifice cimetière, angle sud-ouest

Comme l'indique une inscription gravée sur le soubassement, la concession à perpétuité fut accordée en 1892, date probable de la construction de la chapelle. Elle abrite les sépultures de Charles Lacouture (Pédarzacq, Dumes 20 octobre 1818 - Balie, Dumes 25 janvier 1885), maire de Dumes, de sa seconde épouse Élise Daubaignan ou d'Aubaignan (morte après 1889) et de leur fils unique Amédée (Dumes 1859 - Dumes 24 février 1877). Une autre branche de la famille, issue du frère aîné et homonyme de Charles, Charles Lacouture senior (Pédarzacq, Dumes 18 octobre 1804 - idem 30 juin 1891), possède son propre tombeau dans le cimetière.

La famille "Lacouture-Pédarzacq" offrit en 1890 le maître-autel de la nouvelle église, dû au sculpteur montois Éloi Ducom. Élise Lacouture d'Aubaignan donna à titre personnel, en 1889, l'une des verrières du Bordelais Gustave-Pierre Dagrant et, sans doute en 1890, l'autel de la Vierge, tandis que son frère le capitaine d'Aubaignan offrait l'autel de saint Joseph.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1892, porte la date

Chapelle en calcaire appareillé ; soubassement mouluré à ressauts ; porte en fer, avec claire-voie à barreaux, inscrite dans un arc brisé reposant sur deux colonnettes à chapiteau feuillagé ; pignon découvert sur les faces antérieure et postérieure ; fenêtre en plein cintre sur les faces latérales ; toit en bâtière. A l'intérieur, contre la paroi de fond, un autel-table en calcaire (ou terre cuite ?) avec gradin et faux tabernacle, surmonté d'une statue en terre cuite.

Catégories taille de pierre, ferronnerie, sculpture
Structures plan, rectangulaire
Matériaux calcaire, appareillé, mouluré
fer, forgé
terre cuite, moulé
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies ornementation, colonnette, chapiteau, croix
ange, phylactère
Précision représentations

Croix (avec quadrilobe en creux à la croisée) en ronde bosse au sommet du pignon antérieur. Fleurettes et feuilles sur les barreaux forgés de la claire-voie. Décor de l'autel : croix fleuronnée dans un quadrilobe sur le panneau de fond de la table, croix fleurdelisée et nimbée dans un arc trilobé sur la porte du faux tabernacle. Statue d'ange tenant un phylactère (avec l'inscription SPES (= espérance) posée sur le faux tabernacle.

Inscriptions & marques inscription concernant le propriétaire, gravé
date, gravé
Précision inscriptions

Inscription concernant le propriétaire (sur une plaque en marbre blanc au-dessus de la porte) : FAMILLE LACOUTURE D'AUBAIGNAN. Inscription et date (sur le soubassement, de part et d'autre de la porte sur la face antérieure) : CONCESSION A PERPETUITE / 1892.

Précision état de conservation

La statue d'ange est étêtée.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe