Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chais du château d'Issan

Dossier IA33003111 inclus dans Château d'Issan réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées cuvage
Dénominations chai
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Cantenac
Lieu-dit : Château d'Issan
Cadastre : 1826 A2 249, 253 ; 2009 A2 283, 285

Les anciens chais, datables des 17e et 18e siècles, formaient deux ailes de dépendance fermant la cour du château au sud-est. Sur le plan cadastral de 1826, aucune construction ne figure sur la parcelle où sont implantés les bâtiments de vinification actuels.

Après l'acquisition du domaine par Gustave Roy en 1866, selon ses propres "Souvenirs", l'ancien cuvier et les chais sont rapidement jugés insuffisants. La construction du nouveau cuvier, confiée à l'architecte bordelais Ernest Minvielle, date de 1872 ; l'architecte assure la diffusion d'une lithographie de sa réalisation dès janvier 1873. Un pont sur les douves, permettant de relier le nouveau cuvier aux anciens chais, est également édifié.

Raccordé à un puits artésien, le château d'eau, permettant l'alimentation du château et des chais, est construit en 1873.

De nouveaux chais et un second cuvier, toujours de Minvielle et réalisés sur le modèle précédent, sont construits en 1888-1889, destinés notamment à la vinification du second vin, appelé Moulin-d'Issan.

Les équipements du "cuvier médocain", montrés à la fin du 19e siècle comme des modèles de rationalité, ont été supprimés à une date indéterminée.

En 1945, la famille Cruse acquiert le domaine et perpétue la culture du vin et la qualité de ce troisième grand cru classé en 1855. Des travaux de restauration tant au niveau du vignoble que des chais et cuviers sont engagés : modernisation des installations, construction d'un autre cuvier pour le second vin, sur le modèle existant de Minvielle.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1872, daté par source
1888, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Roy Gustave, commanditaire, attribution par source
Auteur : Minvielle Ernest

Situé au sud-est du château, au-delà des douves, le cuvier s’élève sur deux niveaux. La façade antérieure se compose d’une travée centrale large encadrée par des contreforts saillants. Cette travée centrale se compose au rez-de-chaussée, d’un portail en arc plein-cintre, orné de motifs végétaux dans les écoinçons et d’une porte à l’étage où l’on réceptionne vendange à l’aide d’un treuil. Les deux travées extérieures sont percées de fenêtre en arc segmentaire surmontée d’une platebande à claveau saillant. Deux autres contreforts, aux extrémités encadrent l’ensemble. L’élévation latérale, composée de 9 travées, est rythmée par des contreforts entre lesquels sont percés au rez-de-chaussée des baies et à l’étage des fenêtres en arc segmentaire, à l’exception de la travée centrale ouverte d’une porte qui donne accès au pont enjambant les douves et permettant d’accéder à l’ancien chai.

Ce dernier a sa façade tournée vers le nord, c'est-à-dire vers le logis, percée d’une porte, et dont le pignon forme un fronton triangulaire ouvert d’un demi oculus. Il est disposé perpendiculairement à l'ancien cuvier, formant l'aile sud de la cour du château, repérable par d'anciennes baies de décharge aujourd'hui condamnées.

Murs calcaire
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Techniques sculpture
Représentations rinceau raisin
Précision représentations

Des rinceaux de vigne sculptés ornent les écoinçons du portail du premier cuvier.

Exemple de cuvier modèle médocain.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables cuvage

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Gironde, 3 P 209 1/9 : Matrices cadastrales, 1854-1889.

Documents figurés
  • Archives départementales de la Gironde, 3 P 091 : Plan cadastral, 1826.

  • "Plan de construction d'un cuvier pour Gustave Roy, château d'Issan", Papier, encre, par Minvielle, 30 janvier 1873 (AD 33 2Fi 3600).

    Archives départementales de la Gironde : 2 Fi 3600
  • "Plan de construction d'un cuvier pour Gustave Roy, château d'Issan", Papier, encre, par Minvielle, 30 janvier 1873 (AD 33 2Fi 3601).

    Archives départementales de la Gironde : 2 Fi 3601
Bibliographie
  • ROY Gustave-Emmanuel. 1923-1906, souvenirs. Nancy : Berger-Levrault, 1906.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Bordes Caroline - Beschi Alain