Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Catherine

Chaire à prêcher

Dossier IM40006782 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations chaire à prêcher
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montaut
Adresse :
Emplacement dans l'édifice collatéral, mur ouest, deuxième travée

Une note de l'abbé Daydrein (curé de Montaut de 1866 à 1900) dans le registre de la paroisse mentionne l'effondrement de l'ancienne chaire à la Noël 1873 et son remplacement en 1874 par un meuble de la maison Virebent de Toulouse, pour une somme de 600 francs. La cuve de cette chaire figure en effet dans l'Album Virebent de 1890 (p. 185). D'après des photographies anciennes, le meuble de Montaut possédait encore en 1965 son dorsal et son abat-voix en bois provenant de l'ancienne chaire et datables de la fin du XVIIIe ou du début du XIXe siècle (la chaire avait été repeinte en faux marbre par le décorateur Raymond Peyruquéou, de Saint-Sever, en 1856). En 2017, seuls subsistent la cuve et l'escalier.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1874, daté par source
Stade de création oeuvre de série
Commune : Launaguet
Auteur(s) Auteur : Virebent Gaston,
Gaston Virebent (1837 - 1925)

Fils d'Auguste Virebent, le fondateur de la fabrique de Miremont à Launaguet, auquel il succède en 1857, assumant le titre de directeur à partir de 1861.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de mobilier religieux, attribution par source

Chaire fixe adossée ; cuve hexagonale en terre cuite, portée par un pied du même matériau, en forme de pilier quadrilobé à chapiteau pseudo-corinthien ; intérieur revêtu de panneaux en chêne, appui garni d'un rembourrage en cuir clouté, plancher en trois planches ; escalier droit, à droite, avec limon en bois, contre-marches en maçonnerie et marches en carreaux de terre-cuite, rampe en fer forgé riveté et fonte, main courante en chêne.

Catégories sculpture
Structures plan, hexagonal élévation, droit
Matériaux terre cuite, moulé, décor en bas relief, décor dans la masse, décor rapporté
fer, forgé, peint
fonte de fer, moulé, bronzage
ciment
chêne
Mesures h : 260.0
h : 124.0
h : 105.0
h : 40.0
la : 116.0
h : 93.0
pr : 76.0
la : 250.0
Iconographies figure biblique, Christ enseignant, Evangéliste
ornementation, trilobe, feuille d'acanthe, lambrequin, arcature, quadrilobe, fleur, tête
Précision représentations

Sur les pans de la cuve, quatre panneaux trilobés de style gothique dans lesquels figurent le Christ enseignant (sur le panneau axial) et trois évangélistes non individualisés (le quatrième figurait sans doute sur le portillon disparu). Cuve décorée de feuilles d'acanthe et de lambrequins trilobés. Rampe décorée d'arcatures gothiques entrecroisées et de quadrilobes sous l'appui ; balustre de départ en fonte moulée et bronzée ornée d'une tête féminine, de fleurs et de feuilles d'acanthe.

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque le portillon de la cuve et le motif sommital du départ en fonte de l'escalier. Le dorsal et l'abat-voix en bois de l'ancienne chaire, conservés en 1874 et encore en place en 1969, ont disparu depuis lors. La garniture en cuir du bord de la cuve est en mauvais état.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Montaut, 1845-1951.

    p. 135 Archives communales, Montaut
Bibliographie
  • Album Virebent, 1890.

    Musée Paul-Dupuy, Toulouse

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda