Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Paul-Ermite

Chaire à prêcher

Dossier IM40004303 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations chaire à prêcher
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Paul-lès-Dax
Adresse : rue Victor-Hugo
Emplacement dans l'édifice nef centrale
4e arcade nord

Chaire exécutée en 1858 par le menuisier local Jean Bernos sur un dessin des architectes Durand et Guichenné ("chaire à prêcher dans le style roman avec son escalier, abat-voix... pour 1.200 francs, en bois de chêne très sec, à l'exception du fond qui sera en pin rouge"). Les reliefs du Christ bénissant et du Tétramorphe sont en tout point identiques à ceux de la chaire de Gourbera, exécutée en 1868 par le menuisier dacquois Getten (réf. IM40003848). A moins qu'il ne s'agisse simplement de la reproduction d'un modèle figuré commun, il est possible que les deux menuisiers aient sous-traité la sculpture de leurs meubles à un même praticien spécialisé (non identifié).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1858, daté par source
Lieu d'exécution Édifice ou site : Aquitaine, 40, Saint-Paul-lès-Dax
Auteur(s) Auteur : Bernos Jean,
Jean Bernos

Menuisier à Dax, documenté de 1847 à 1865.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
menuisier
Auteur : Durand Hippolyte,
Hippolyte Durand (1801 - 1882)

Né à Paris, mort à Tarbes. Architecte du diocèse de Bayonne en 1848, puis de ceux d'Auch et Tarbes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, auteur du modèle
Auteur : Guichenné Hippolyte,
Hippolyte Guichenné

Né à Bayonne. Architecte chargé de la cathédrale de Bayonne de 1845 à 1849.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, auteur du modèle

Style néoroman. Cuve carrée à angles antérieurs coupés, soutenue par deux colonnettes baguées reposant sur un socle de même plan ; dorsal droit constitué d'un battant et d'un chambranle dormant ; abat-voix hexagonal soutenu par deux consoles et amorti d'un couronnement en forme de toit en pavillon ; à gauche, un escalier tournant à neuf marches et rampe ajourée, donnant accès à la cuve par le battant du dorsal ; des colonnettes baguées soulignent les angles de la cuve, deux pilastres cannelés ceux du dorsal ; les reliefs de la traverse inférieure de la cuve et de ses pans sont sculptés dans la masse, la croix du dorsal et celle du plafond de l'abat-voix sont sculptées en réserve ; l'appui de la cuve est garni de cuir rouge.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, hexagonal élévation, droit battant, rectangulaire vertical colonne, 8 pilastre, 2
Matériaux chêne, mouluré, décor en relief, décor dans la masse, gravé, ciré
pin
Précision dimensions

Hauteur totale approximative : h = 450 ; cuve : h = 91 (sans le support) ; la = 121 ; base et colonnettes sous la cuve : h = 162 ; dorsal : h = 122 ; la = 111 ; escalier : h = 245 ; la = 96.

Iconographies Christ bénissant
le Tétramorphe
la Croix
ornementation, colonnette, rinceau, ornement végétal, ornement architectural
Précision représentations

Christ bénissant dans un quadrilobe oblong sur le pan axial de la cuve, symboles des Évangélistes groupés deux à deux dans des quadrilobes inscrits dans des caissons carrés sur les pans coupés (ange de saint Matthieu et lion de saint Marc à gauche, aigle de saint Jean et taureau de saint Luc à droite) ; frise de rinceaux romans avec palmettes et rosaces sur la traverse inférieure de la cuve ; croix sur le battant du dorsal et croix pattée sur le plafond de l'abat-voix ; chapiteaux feuillagés (avec motif de chapelet) et bagues godronnées sur les colonnettes ; crénelage et tourelles hexagonales à dôme en amortissement de l'abat-voix.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe