Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-André

Chaire à prêcher (actuellement ambons)

Dossier IM40003848 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations chaire à prêcher, ambon
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Gourbera
Emplacement dans l'édifice choeur

Le contrat passé en février 1868 avec le menuisier dacquois Getten (A.D. Landes, 2 O 832) prévoyait la confection d'une "chaire à prêcher en bois de chêne avec panneaux, colonnettes aux angles, abat-voix ornementé de frises, clochetons ; les colonnettes à chapiteaux sculptés ; les panneaux à cadres ornementés de trois évangélistes et le panneau supérieur qui soutient l'abat-voix [le dorsal] pourvu du Christ bénissant et de deux pilastres sur les côtés, avec cannelures et chapiteaux également sculptés ; le tout y compris l'escalier à limon et faux-limon, rampe avec barreaux tournés et découpés, main courante, pour la somme de 950 fr." Ce programme fut exécuté, à quelques modifications près : la figure du Christ bénissant, qui devait orner le dorsal, occupe en fait le panneau axial de la cuve, et les effigies prévues de trois évangélistes ont été remplacées par les symboles du Tétramorphe, groupés deux à deux sur les panneaux latéraux ; une croix décore le dorsal. Le meuble a été démantelé vers 1985, certains de ses éléments déposés dans le collatéral nord (escalier, abat-voix et son couronnement en dôme), d'autres remployés : une moitié de la cuve et le dorsal ont été transformés en ambons, le pied de la cuve sert de sellette dans le chœur.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1868, daté par source
Lieu d'exécution Édifice ou site : Aquitaine, 40, Dax
Auteur(s) Auteur : Getten, menuisier

Style néoroman. Avant son démantèlement, la chaire comportait une cuve hexagonale soutenue par un pied constitué d'un faisceau de colonnettes adossées, un dorsal droit, un abat-voix hexagonal amorti d'un couronnement en dôme de même plan et un escalier droit à rampe ajourée ; des colonnettes baguées soulignent les angles de la cuve, deux colonnettes cannelées ceux du dorsal ; les médaillons quadrilobés à reliefs des pans de la cuve sont rapportés.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit colonne, 6
Matériaux chêne, tourné, mouluré, découpé, décor en bas relief, décor rapporté, ciré
Précision dimensions

Cuve : h = 112 ; pied de la cuve : h = 151 ; dorsal : h = 123 ; couronnement de l'abat-voix : h = 77.

Iconographies Christ bénissant
Le Tétramorphe
La Croix
ornementation, croix tréflée, rinceaux, ornement architectural
Précision représentations

Christ bénissant sur le pan axial de la cuve, symboles des Évangélistes groupés deux à deux sur les pans latéraux (aigle de saint Jean et lion de saint Marc à gauche, ange de saint Matthieu et taureau de saint Luc à droite) ; croix sur support découpé à volutes sur le panneau du dorsal et en amortissement du couronnement.

États conservations oeuvre démantelée
partie en remploi
Précision état de conservation

Une moitié de la cuve et le dorsal sont remployés en ambons, l'escalier et l'abat-voix (avec son couronnement) déposés.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe