Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chai abbatial, puis maison, actuellement pharmacie

Dossier IA33007715 inclus dans Îlot réalisé en 2014

Fiche

Á rapprocher de

  • Maison
    Macau, 37 place Duffour-Dubergier
Destinations pharmacie
Parties constituantes non étudiées boutique, cuvage
Dénominations chai, maison
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Macau
Lieu-dit : Adresse : 35 place Duffour-Dubergier
Cadastre : 1810 B 371-373 ; 1843 B2 881-883 ; 2013 AH 184
Précisions


L'ancien chai abbatial apparaît dans les textes dès le 16e siècle. À cette époque, une partie de la vendange est récupérée par l'abbé qui la stocke dans "la salle de Macau". La récolte arrive par bateau navigant sur la Maqueline puis déchargée dans la salle qui devait servir de chai et probablement de cuvier. Sur la carte de l'embouchure de la Garonne de 1759, le bâtiment apparaît intégré au cimetière et forme un L. En 1791, un plan de l'église et de ses abords situe parfaitement les maçonneries et la fonction du grand chai. Deux espaces longitudinaux et parallèles sont consacrés :

- au nord, au cuvier avec ses quatre cuves, maies et pressoirs ; ces derniers placés sous deux grandes baies de décharge ;

- au sud, un grand chai, dans lequel vient s'intégrer un espace prison dans l'angle nord-est.

À l'ouest de ces espaces sont accolées trois pièces :

- une échoppe ou "ancien parquet" (salle de justice) qui communique avec le chai ;

- deux boucheries ayant accès direct sur la place marchande.

Cette disposition est morcelée en 1810 et 1843 en plusieurs parcelles ; dont plusieurs bâtiments agricoles et une maison où réside encore un boucher.

En 1877, Clara Fauché fait reconstruire la façade et vraisemblablement le reste du bâtiment agrandi vers le sud. L'ensemble des ouvertures des différentes façades datent sans doute de cette époque.

Au cours du 20e siècle, une pharmacie s'implante au rez-de-chaussée, bouleversant définitivement les dispositions abbatiales.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1877, daté par source

Le bâtiment se situe dans l'îlot délimité par une partie de la place Duffour-Dubergier, au sud de l'église.

La façade principale possède 5 travées, le rez-de-chaussée accueille la pharmacie, le tout étant surmonté par une corniche à modillons.

Les élévations sud et est sont bâties en moellons avec chaînes d'angle en pierre de taille.

L'étage est consacré à des logements.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à longs pans
toit à un pan
Techniques sculpture
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Atlas de Trudaine pour la généralité de Bordeaux."N° 8. Généralité de Bordeaux. Route du Bas-Médoc depuis le chemin de Bordeaux à Lesparre jusqu'à Cussac  ; encre couleurs, papier, par Trudaine Daniel-Charles (intendant des finances - directeur des Ponts et Chaussées), 1745-1780 [Archives nationales, F 14]

    Agrandissement du bourg de Macau Archives nationales, Paris : F 14
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian