Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cave coopérative de Saint-Estèphe

Dossier IA33007492 réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Marquis de Saint-Estèphe
Parties constituantes non étudiées chai, cuvage
Dénominations établissement vinicole
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographies Gironde la
Adresse Commune : Saint-Estèphe
Lieu-dit : Adresse : R.D. 2
Cadastre : 2015 OF 1407

La cave coopérative de Saint-Estèphe a été créée en 1934 par la réunion de 42 viticulteurs : une plaque commémorative avec les noms des membres fondateurs est conservée dans les chais. En 1969, la cave comptait 202 adhérents. Les vins étaient présentés sous la marque "Marquis-de-Saint-Estèphe".

Les bâtiments sont construits en plusieurs étapes : un noyau primitif est agrandi dès 1935 avec la construction d'un cuvier et d'un quai de déchargement. Les travaux sont menés par les établissements Briard de Bordeaux. La toiture en béton armé formée par 3 voûtes abrite 20 cuves en béton d'une contenance totale de 5100 hl.

Dès 1937, la cave est jugée insuffisante : le cuvier est agrandi dans les années 1950. Les bureaux et la salle de réception datent des années 1970, construits selon les plans de l'entrepreneur B. Bahougne.

Dans les années 1970-1974, des cuves enterrées sont installées à l'extérieur des bâtiments. D'autres cuves en inox sont ajoutées dans les années 1985, également à l'extérieur des bâtiments, la thermorégulation permettant le contrôle des températures.

En 1980-1985, la cave coopérative connaît une période de crise : alors qu'elle disposait de vignobles d'une surface de quelque 350 hectares, certains propriétaires se retirent de la cave ; on atteint alors difficilement les 40 hectares vinifiés.

Dans les années 1990, de nouveaux chais de stockage sont aménagés pour permettre l'élevage en barriques et le stockage des bouteilles.

En 2002, les caves coopératives de Saint-Estèphe et de Vertheuil ont été réunies.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1934, porte la date
1935, daté par source

Le bâtiment est situé le long de la route départementale : il réunit un cuvier avec deux niveaux de cuves en béton, un chai à barriques et des espaces d'accueil et de dégustation.

Murs béton béton armé
Toit béton en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures terrasse
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AD Gironde. 7 M 497. Société coopérative de vinification de Saint-Estèphe (Gironde) : Statuts et règlement intérieur, imprimerie Emile Sourd, Pauillac, rue de la République, 1934.

    AD Gironde. 7 M 497. Projet d'agrandissement de la coopérative : agrandissement de la cuverie et construction d'un passage couvert, par l'entreprise Briard (19 rue Foy, Bordeaux), s.d. [1935].

    Agrandissement de la cuverie actuelle par la construction de cuves en BA au nombre de 20 ; couverture de la nouvelle cuverie par une toiture en béton armé formée par 3 voûtes ; construction d'un passage couvert en béton armé constitué par une couverture en voûte reposant sur des poteaux en BA, avec murs de remplissage en moellons et façade vitrée + divers travaux ; somme totale : 278.774, 80 frcs. Les travaux demandés consistent en l'agrandissement de la cuverie par l'adjonction, à gauche de la façade, d'un bâtiment de 23,50 m? sur 13m40 (environ). Ce bâtiment couvert en béton armé abritera 20 cuves dont le total représentera une contenance de 5100 hl environ, et sera isolé du bâtiment existant, par un vide de faible importance formant joint de dilatation (...). La couverture sera en béton armé et formera 3 voûtes longitudinales avec tirants et poteaux comme indiqué aux plans ; ces tirants auront leur partie inférieure à 1m80 au-dessus de la couverture des cuves pour permettre le libre passage du personnel de la coopérative. Deux passerelles franchiront les passages comme indiqué au plan (...) ; construction d'une galerie couverte pour quai de chargement : ces travaux comprennent la construction d'une voûte en béton armé avec tirants supportée par des poteaux en béton armé fondés sur semelles. Les poteaux côté de la coopérative seront encastrés dans le mur de quai existant. Entre les poteaux situés en façade, il sera établi un mur en moellons dont la face extérieure sera apparente. Ce mur aura 2m de hauteur. Au-dessus, vitrage métallique en fers à T avec verre cathédrale. Ce vitrage n'aura aucune partie ouvrante. Au-dessus, pourtour suivant plan. Les entrées seront établies en pleins cintres comme indiqué au plan et seront couronnées par un fronton. Sur la face extérieure, il sera exécuté un ravalement au mortier de ciment, avec inscription en creux sur le fronton de façade. A l'intérieur, le béton armé apparent sera ragréé. Sur les parties des terrasses, l'étanchéité sera établie par application d'un produit plastique (...). Plans.

    AD Gironde, 7 M 497, Saint-Estèphe, coopérative. Projet de galerie couverte pour quai de chargement, par l'Ingénieur de la Société Anonyme (?) des anciens établissements Briard, agence de Bordeaux, Jean Favre, document imprimé, s.d. [4 septembre 1935].

    AD Gironde, 7 M 497, Cave coopérative de Saint-Estèphe, projet d'agrandissement, par l'Ingénieur de la Société Anonyme (?) des anciens établissements Briard, agence de Bordeaux, Jean Favre, document imprimé, 4 septembre 1935.

    AD Gironde. 7 M 497. Procès-verbal de réception définitive de l'agrandissement de la cuverie et de la construction d'un passage couvert et travaux d'aménagement divers, 5 septembre 1936.

    Ingénieur chargé des travaux d'agrandissement : Jean Favre, représentant des établissements Briard, entrepreneur.

    AD Gironde. 7 M 497. Devis de G. Pépin fils aîné, matériel viti-vinicole, 1er février 1937.

    Équipement de 20 cuves ; tuyauterie cuivre rouge.

    AD Gironde. 7 M 497. Lettre de l'ingénieur en chef donnant des précisions sur la cave coopérative pour justifier l'agrandissement, 5 mars 1937.

    Adhérents nouveaux : 44 ; nombre d'hl souscrits : 3500 ; pas d'architecte, programme établi par les intéressés.

    AD Gironde. 7 M 497. Lettre du ministre de l'agriculture au préfet concernant l'agrandissement de la cave coopérative, 30 mars 1937.

    Demande de subvention ; projet dressé sous le contrôle du Service du Génie Rural ; par suite de l'accroissement des souscriptions et de l'augmentation du nombre des adhérents, la capacité actuelle de la cave est devenue insuffisante pour vinifier et loger toute la récolte dans des conditions satisfaisantes. L'agrandissement prévu, en augmentant cette capacité d'environ 5000 hl, rendra donc les plus grands services aux intéressés.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Caves coopératives du département de la Gironde. Saint-Estèphe, 1934-194.

    Archives départementales de la Gironde : 7 M 497
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1969 (12e édition).

    p. 432
  • GINESTET Bernard. Saint-Estèphe. Paris : Nathan, 1985. (Le Grand Bernard des vins de France).

    p. 154-160
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire