Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Carrière

Dossier IA33008770 réalisé en 2014

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Précision dénomination de pierre
Dénominations carrière souterraine
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Hydrographies Gironde la Dordogne la
Adresse Commune : Bayon-sur-Gironde
Lieu-dit : Eyquem
Cadastre : 2015 B 1020 incertitude sur l'emplacement

Il s'agit peut-être des anciennes carrières dépendant du château Eyquem. Elles sont attestées en 1760 : "deux mines ou carrières de pierre appartenant à ladite maison noble des Eyquems dont une est actuellement pratiquée et en exploitation et la deuxième vacante, toutes deux scituées au pied de la côte et à (?) vers le couchant, régnant sous les vignes et possessions des Eyquems".

Le 18 juin 1840, la propriété d'Eyquem est rachetée par Jean Viaud, marchand de pierres. Il exploite les carrières de son domaine. Des voies de roulage sont mentionnées, ainsi qu'une exploitation à ciel ouvert. Son gendre Henri Bichon reprend l'activité en 1865.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle

L'accès à la carrière se trouve en bord d'estuaire, en contrebas des vignes du château Eyquem.

Murs calcaire
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AD Gironde. 3 E 20307 (Me Gattelet). Inventaire des biens de Françoise de Larroque, marquise de Roquefort, 11 mars 1760.

    (...) Plus sur deux mines ou carrières de pierre appartenant à ladite maison noble des Eyquems dont une est actuellement pratiquée et en exploitation et la deuxième vacante, toutes deux scituées au pied de la côte et à (?) vers le couchant, régnant sous les vignes et possessions des Eyquems.

    AD Gironde, SP 1095. Lettre de Simon Roy, carrier et marchand de pierres demeurant à Bayon, au préfet, 4 juin 1848.

    Possède une sortie de carrière fréquentée depuis longtemps, qu'il a fait des frais assez considérables, du consentement des propriétaires chez qui se continue le chemin, pour l'améliorer ; presqu'aussitôt que M. Viaud a été propriétaire du domaine d'Eyquem, qu'il a acquis, il a intercepté cette voie de roulage dans le but de la faire déboucher chez lui au lieu appelé Porte Piché ; signatures des carriers.

    AD Gironde, SP 1095. Lettre de Viaud au commissaire du gouvernement de Bordeaux, 20 juillet 1848.

    Concernant la plainte portée par le citoyen Roy à propos d'une servitude de roulage dans ses carrières de son domaine d'Eyquem.

    AD Gironde, SP 1095. Lettre de l'ingénieur en chef des Mines au préfet, 27 août 1848.Visite de la carrière du sieur Viaud à Eyquem : pb de voies de roulage.

    AD Gironde, SP 1095. Lettre de Jérôme Monet, entrepreneur des nouveaux quais et cale du port de Bordeaux, demeurant rue Judaïque 182, au préfet, à propos de la carrière qu'il est sur le point d'ouvrir, 18 décembre 1866.

    Voir ordonnance du 2 décembre 1844 portant règlement pour l’exploitation des carrières de la Gironde ; carrière de moellons sur un terrain bordant la Gironde et faisant partie de la propriété des Eyquems, appartenant à M. Henry Bichon, terrain que le soussigné occupe en vertu d'un arrêté préfectoral du 12 du mois courant ; exploitation à ciel ouvert.

    AD Gironde, SP 1095. PV sur un accident survenu dans une carrière à ciel ouvert dans la commune de Bayon, 21 décembre 1875.

    Le 10 décembre 1875, un accident suivi de mort est arrivé dans la carrière à ciel ouvert d'Eyquem, situé sur le bord de la Gironde, au lieu dit de Porpiché.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Fonds du notaire Me Jean-Baptiste Gattelet, à Bordeaux, minutes, 1760 : Inventaire des biens de Françoise de Larroque, marquise de Roquefort, 11 mars 1760.

    Archives départementales de la Gironde : 3 E 20307
  • Mines et carrières, affaires diverses, 19e siècle.

    Archives départementales de la Gironde : SP 1095
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire