Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Barthélemy

Calice

Dossier IM40006361 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations calice
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Eyres-Moncube
Emplacement dans l'édifice sacristie

Calice exécuté par les frères Demarquet, orfèvres à Paris (poinçon insculpé en 1868, biffé en 1890). Il s'agit probablement du calice revendiqué dans l'inventaire du 5 mars 1906 (n° 7) par "Madame de Laborde" (Marie-Louise d'Arblade de Séailles, Mme Élie de Laborde-Lassalle, 1856-1920) comme un des nombreux dons de sa famille à l'église. Dans cette liste figure aussi un "ciboire en vermeil" qui correspond certainement au ciboire également sorti de la fabrique Demarquet frères : l'achat des deux objets fut peut-être effectué au même moment.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Demarquet Arthur et Louis,
Arthur et Louis Demarquet

Orfèvres à Paris, poinçon insculpé en 1868, biffé en 1890.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Personnalité : Laborde-Lassalle Marie-Louise de,
Marie-Louise de Laborde-Lassalle , né(e) D'Arblade de Séailles (1856 - 1920)

Fille d'Henry Edmond d'Arblade de Séailles et de Marie Rose Henriette de Fumel. Épouse en 1879 d'Élie de Laborde-Lassalle (1851-1908), copropriétaire du château de Laféourère à Eyres-Moncube (Landes), dont elle eut Marie de Laborde, comtesse Molinier (1880-1942), Jehan de Laborde-Lassalle (1883-1966, époux en 1914 d'Henriette de Felzins) et Béatrice (1892-1970).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur, attribution par source

Pied hexalobé à redents, tige tubulaire, nœud torique à côtes, une bague, fausse-coupe découpée et repercée, coupe à bord droit ; décor repoussé et ciselé sur fond amati ; quatre médaillons émaillés sur le pied.

Catégories orfèvrerie
Structures pied, polylobé
Matériaux argent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, découpé, ajouré, émail champlevé
Mesures h : 23.3
d : 15.0
d : 9.6
Iconographies Sacré-Coeur, Vierge, saint Joseph, saint
ornementation, croix tréflée, feuille de vigne, fleur de lys
Précision représentations

Sur le pied, une croix tréflée ciselée et quatre médaillons circulaires à bordure de perles et sujet émaillé (Sacré-Cœur, Vierge orante, saint Joseph avec un lys, un saint martyre anonyme avec une palme et un livre), entourés de feuilles de vigne ciselées sur fond amati ; fleurons avec cabochons de verre violet sur le nœud ; feuilles lancéolées, fleurons dans des médaillons circulaires et fleurs de lys florencées sur le pourtour de la fausse-coupe.

Inscriptions & marques poinçon de fabricant
garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
Précision inscriptions

Poinçons sur la coupe et sur la partie supérieure de la tige. Poinçon de fabricant : DEMARQUET / Fres, une salamandre (losange horizontal).

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque la patène.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 mars 1906.

    n° 7 Archives départementales des Landes : 70 V 120/8
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe