Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations calice, patène
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ce calice porte le poinçon de la maison parisienne Favier, utilisé successivement par Pierre-Henry Favier (1809-1894), actif de 1846 à 1870, puis par son fils Louis Marie (1847-après 1921), qui lui succède au 25, quai de l'Horloge, à partir de 1871. Il peut ici s'agir indifféremment d'une production du père ou du fils : un calice presque identique fut offert à l'église de Santenay (Côte-d'Or) en juillet 1864, soit à l'époque où Favier père était encore en activité ; mais un autre exemplaire conservé à Pamiers est attribué avec certitude à Favier fils par Claude Aliquot. La raison sociale gravée sur la plaque fixée sous le pied du calice bastidot, "Favier F[rè]res à Paris", semble toutefois concerner plutôt le père : elle apparaît en effet dès 1848, quand deux des frères Favier (Pierre-Henry et Joseph) succèdent à l'orfèvre Jean-Baptiste Garnier au 44, quai des Orfèvres.

Lieu d'exécution Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : Favier Pierre-Henry,
Pierre-Henry Favier (1809 - 1894)

Orfèvre à Paris, actif entre 1846 et 1870. Son fils Louis lui succéda.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, (?)
Auteur : Favier Louis Marie,
Louis Marie Favier (1847 - après 1921)

Fils et successeur en 1870-1871 de Pierre-Henry Favier à la tête de la fabrique d'orfèvrerie familiale au 25, quai de l'Horloge.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, (?)

Calice de style néogothique, à pied hexalobé à redents, tige à six pans avec collerette de même forme et nœud torique, fausse-coupe ajourée. Patène à ombilic soudé et décor ciselé-gravé. Les objets sont en argent doré à l'exception des scènes et figurines du calice, laissées en argent blanc.

Catégories orfèvrerie
Structures pied, polylobé
Matériaux argent, repoussé, estampage, ciselé au trait, ciselé au mat, percé, gravé, fondu, doré
Mesures h : 28.5
d : 10.5
d : 17.2
d : 17.2
Iconographies scène biblique, Passion, Agonie du Christ, Calvaire, Pèlerins d'Emmaüs, La couronne d'épines, Les instruments de la Passion, les Vertus théologales, ange, orant
ornementation, ornement à forme architecturale, remplage flamboyant, arcature, feuille, fleuron
Sacré-Coeur, quadrilobe, rinceau, perle
Précision représentations

Le pied, le nœud et la fausse-coupe du calice sont ornés de remplages gothique flamboyant avec gâbles fleuronnés, arcature et galerie en relief, le tout sur fond amati. Sur le talus du pied, six compartiments en forme de goutte sont ornés de trois scènes et de symboles de la Passion fondus et soudés : Agonie du Christ au jardin des oliviers, Calvaire avec sainte Madeleine, Cène à Emmaüs, couronne d'épines, fouets, lance et porte-éponge. Le nœud est décoré de six cabochons losangiques en fort relief, entourés de remplages et de feuilles. Sous les arcs flamboyants de la fausse-coupe sont assis trois anges orants entourant les figures des trois Vertus théologales.

L'ombilic à bord perlé de la patène porte l'effigie du Sacré-Cœur de Jésus dans un quadrilobe entouré de rinceaux.

Inscriptions & marques garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
poinçon de fabricant
Précision inscriptions

Poinçons sur le pied et la coupe du calice et sur la patène. Poinçon de fabricant : FAVIER, deux burettes sans anse, quatre points (losange horizontal).

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Multimedia
  • ALIQUOT Claude. "Un point de généalogie sur deux orfèvres parisiens du XIXe siècle : les « Favier » orfèvres parisiens de grosserie", In Situ [En ligne], 12 | 2009, mis en ligne le 03 novembre 2009, consulté le 19 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/insitu/6616 ; DOI : 10.4000/insitu.6616

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe