Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Bannière de procession de la Vierge

Dossier IM40005525 réalisé en 2014

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations bannière de procession
Titres Immaculée Conception
Appellations de la Vierge
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Caupenne
Emplacement dans l'édifice sacristie

Deux autres exemplaires identiques, certainement dus à un même atelier (celui des religieuses de Poyanne ?) sont conservés à l'église de Vicq-d'Auribat, dans le canton voisin de Montfort-en-Chalosse (réf. IM40005390). Une bannière fut payée 85 francs par la fabrique au marchand Candelon de Tarbes en avril 1877. Il ne semble pas, toutefois, qu'il puisse s'agit de l'objet ici étudié, car l'inventaire de mars 1906 ne mentionne (sous le n° 54) que "2 bannières en drap doré, usées".

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Bannière à face et revers en satin blanc, bordure inférieure à trois lambrequins ; passementerie (galon, franges à cannetilles) en fil métal doré ; décor brodé ("peinture à l'aiguille") sur les deux faces, en fil de soie polychrome et satin bleu ciel ; visage, mains et pieds de la Vierge en application, en toile peinte à l'huile. Hampe et traverse en bois tourné.

Catégories tissu, passementerie
Matériaux soie, blanche, chaîne, trame, satin, brodé, application sur textile
bois, tourné
Mesures h : 126.0
la : 71.0
Iconographies Vierge, couronne, mandorle, MA
ornementation, fleur, lierre
Précision représentations

Sur la face, effigie de la Vierge (debout sur des nuées, les bras ouverts dans l'attitude de la Vierge de la médaille miraculeuse) entourée par une mandorle perlée cantonnée de bouquets d'ancolies stylisées ; branches de lierre dans les lambrequins et les écoinçons supérieurs ; au revers, le monogramme MA en onciales surmonté d'une étoile.

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque les embouts de la traverse et sans doute la croix sommitale de la hampe.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe