Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château Grand-Soussans

Dossier IA33003403 réalisé en 2010

Fiche

  • Façade principale (est).
    Façade principale (est).
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • mur de clôture
    • portail
    • chai
    • cuvage
    • remise
    • écurie
    • hangar agricole

Œuvres contenues

Précision dénomination château viticole
Appellations château Grand-Soussans
Parties constituantes non étudiées mur de clôture, portail, chai, cuvage, remise, écurie, hangar agricole
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Soussans
Lieu-dit : Grand-Soussans
Adresse : 4 rue du Grand-Soussans
Cadastre : 1827 A4 2675, 2678, 2679, 2681 ; 2009 AB 8

Les bâtiments apparaissent sur le plan cadastral de 1827 et datent peut-être de la fin du 18e siècle ou du début du 19e siècle (gros-œuvre en moellons, baies étroites). Ils ont probablement été remaniés et complétés au cours du 19e siècle. L'édition de 1881 (puis en 1893 et 1898) de l'ouvrage de Cocks mentionne l'acquisition du domaine par Abel Laurent en 1867. A la fin du 19e siècle, il appartient à Charles Laurent.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments, composés de la demeure, de logements secondaires et de bâtiments de dépendance, sont entourés d'un vaste mur de clôture en moellons et jambes en pierres de taille harpées, doté d'un portail à piliers. La maison est composée de deux parties de deux travées chacune, qui se distinguent par un décrochement de toiture. Les deux présentent un étage carré et des baies à linteau droit. Si le gros-œuvre est en moellons, l'encadrement des baies est en pierre de taille, utilisée également au niveau de l'allège des fenêtres. La porte est en plein-cintre et présente un rouleau d'archivolte. La maison se prolonge au sud par des annexes en rez-de-chaussée. Une double génoise couronne les façades. A l'arrière de la maison, à l'ouest, se trouve un vaste bâtiment ouvert par un portail cintré qui devait abriter une écurie ou un chai. Un hangar avec poteaux en bois y est accolé. Le chai, actuellement château Grand-Tayac, dépendait peut-être à l'origine de la maison.

Murs calcaire
moellon
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Typologies AC4
États conservations remanié

Laurent Abel (propriétaire) ; Laurent Charles (propriétaire) ; Noblet (régisseur).

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • COCKS, Charles. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898 (7e édition) avec supplément de 1901, réédition 2009.

    "Quand, en 1867, M. Abel Laurent devint propriétaire du Grand-Soussans, ce vignoble presque entièrement composé de très vieux ceps, était en fort mauvais état. Les pieds manquants furent tous remplacés par des plants de cépage choisis, les vieux ceps furent soigneusement conservés.

    En 1871 et 1872, presque tous les vieux ceps furent gelés. Sur les conseils du régisseur M. Noblet, au lieu d'arracher ces vignes gelées, elles furent recépées ras de terre et entourées des plus grands soins. Un succès complet couronna ce mode d'opérer ; les années 1874 et 1875 dépassèrent le maximum de la production, qui s'est toujours soutenu depuis, et le Grand-Soussans peut se vanter d'être l'un des vignobles du Médoc où l'on trouve les plus vieilles vignes".

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS, Charles, FERET, Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret et Fils, 1881 (4e édition).

    p. 153
  • COCKS, Charles. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898 (7e édition) avec supplément de 1901, réédition 2009.

    p. 168
(c) Région Aquitaine - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Gironde - Steimer Claire