Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Vincent-Diacre

ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, retable, statue de l'Immaculée Conception)

Dossier IM40005377 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, retable, statue
Titres Immaculée Conception
Appellations autel de la Vierge
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Vicq-d'Auribat
Emplacement dans l'édifice collatéral nord, à l'est

Le retable, encore dans la lignée des créations du XVIIIe siècle, doit dater des premières années du siècle suivant. L'autel en marbre à côtés obliques lui est sans doute postérieur de quelques décennies (vers 1840 ?). La statue de l'Immaculée Conception est inspirée du modèle dit de la Médaille miraculeuse (ou de la rue du Bac), diffusé à partir de 1832 et surtout après 1842.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : milieu 19e siècle

L'ensemble est composé d'un autel tombeau d'élévation trapézoïdale, en marbre gris veiné et brèche rose (plinthe), surmonté d'un gradin droit de même matériau, le tout sommé d'un retable en plâtre ou stuc peint dans un camaïeu de bruns et de gris. Celui-ci comporte une niche en plein cintre (contenant une statue en plâtre polychrome) flanquée de deux pilastres angulaires à 45°, pliés sur l'angle, portant un entablement mouluré, lui-même couronné d'une gloire et de pots à feu en demi-relief.

Catégories marbrerie, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit pilastre, 2
Matériaux marbre veiné, gris, poli, placage, gravé, doré
brèche, rose, poli, placage
stuc, décor, moulé, décor en relief, décor rapporté, peint, polychrome

plâtre, moulé, peint, polychrome
Mesures h : 410.0
la : 220.0
Précision dimensions

Autel : h = 96 ; la = 202 ; pr = 58 ; gradin : h = 22,5 ; retable : h = 290 environ ; la = 220 environ ; statue : h = 120 environ.

Iconographies ornementation, MA, gloire, angelot, rayons lumineux, nuée
Immaculée Conception
Précision représentations

Sur la face du tombeau, le monogramme de la Vierge gravé et doré dans un médaillon ovale. Au milieu de la frise de l'entablement du retable, un couple d'angelots ; au-dessus de la corniche, un autre monogramme marial dans une gloire de rayons et de nuées peuplée de quatre angelots ; aux angles de la corniche, à l'aplomb des pilastres, des pots à feu. Statue de l'Immaculée Conception couronnée, bras écartés et mains ouvertes, debout sur un demi-globe étoilé et foulant aux pieds le serpent de la Faute.

États conservations repeint
Précision état de conservation

Peinture du retable et de la statue refaite.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Monographie paroissiale de Vicq-d'Auribat, par le curé Candelier, 25 septembre 1888.

    Archives départementales des Landes : 16 J 19
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 387/5
(c) Région Aquitaine - Inventaire général - Maisonnave Jean-Philippe