Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame

Autel-tombeau avec son antependium, degré et gradin de l'autel de la Vierge (ancien maître-autel)

Dossier IM40006598 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations autel, antependium, degré d'autel, gradin d'autel
Appellations de la Vierge
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Audignon
Emplacement dans l'édifice collatéral sud, mur ouest

Le tombeau d'autel, parfaitement homogène avec le retable qui le complète (les chutes de fleurs sont identiques à celles du couronnement de celui-ci), était destiné à enchâsser l'autel en pierre du XIIe siècle redécouvert en 1962. Le meuble comporte l'un des rares antependia en cuir gaufré et doré encore conservés dans les Landes, avec celui de Retjons (réf. IM40002741). Il s'adapte assez bien au cadre de l'autel (hormis le bandeau supérieur, en partie dissimulé par la traverse), mais n'en est pas obligatoirement contemporain.

La petite peinture insérée au centre, à l'effigie de la Vierge et de saint Joseph (ou d'Anne et Joachim ?), pourrait être une œuvre de dévotion privée en remploi : les côtés et surtout la partie supérieure (qui comportait une gloire) ont visiblement été redécoupés. La facture assez fine est en tout cas d'une main différente de celle du tableau de l'Assomption placé au retable. A noter toutefois que des insertions de même nature sont visibles sur de nombreux antependia en cuir : ainsi pour ceux de Saint-Martin-Terressus (Haute-Vienne, réf. PM87000496) - décoré d'une Éducation de la Vierge -, de Névache (Hautes-Alpes, réf. IM05004265) - Sainte Catherine et saint Antoine abbé - ou des Gondouins à Champolléon (Hautes-Alpes, réf. IM05000430), orné d'un Baptême du Christ.

Le degré d'autel actuel pourrait être le "marche-pied de bon bois de chêne bien sec et net en parquet à grands pan[n]eaux" fourni en 1761 par le menuisier saint-severin Jean-Baptiste Gigun en même temps que le lambris du chœur.

L'antependium d'Audignon a été restauré par l'atelier Malesset en 1969.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 2e quart 18e siècle
Secondaire : 3e quart 18e siècle
Dates 1724, daté par source
1726, daté par source
1761, daté par source
Auteur(s) Auteur : Chadel,
Chadel

Sculpteur à Saint-Sever (Landes) au début du XVIIIe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source
Auteur : Dutour Jean
Jean Dutour

Doreur à Saint-Sever (Landes) au début du XVIIIe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Gigun Jean-Baptiste,
Jean-Baptiste Gigun

Maître menuisier à Saint-Sever (Chalosse) dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Il fit son testament à Saint-Sever en 1791 (comm. de l'abbé Dominique Bop).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
menuisier, attribution par source

Cet autel-tombeau, précédé d'un degré à plateforme en parquet d'assemblage de chêne verni, comporte un bâti en chêne (peint en faux marbre vert d'eau) et une table saillante en pin, à bord mouluré en quart-de-rond. La face est constituée d'un cadre assemblé à tenon et mortaise, au décor sculpté en relief entièrement rapporté. Le cadre encastre un antependium rectangulaire horizontal en cuir gaufré à décor repoussé, le fond doré à la feuille et bruni et les motifs floraux polychromes peints à l'huile, composé de sept carreaux (fragments en remploi inclus) cousus pour le registre inférieur et six pour le registre supérieur (bande de lisière), complétés au milieu du registre inférieur par un panneau rectangulaire vertical peint sur toile. L'autel est surmonté d'un gradin droit de largeur presque égale, à tablette en quart-de-rond, au fond guilloché et peint en rose avec reliefs rapportés dorés.

Catégories menuiserie, sculpture, peausserie, peinture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit
Matériaux chêne, mouluré, décor en bas relief, décor en demi relief, décor rapporté, doré à la feuille d'or à l'eau
cuir, support, en plusieurs lés, gaufré, repoussé, doré à la feuille d'or, peint, polychrome
toile, support, en un seul lé, peinture à l'huile
Mesures h : 98.0
la : 220.0
pr : 56.0
pr : 60.5
h : 28.0
la : 211.0
pr : 43.0
Précision dimensions

Devant d'autel en cuir : h = 71,5 ; la = 185 (à l'ouverture du cadre de l'autel). Panneau avec la Vierge et saint Joseph : h = 52 ; la = 41.

Iconographies figure biblique, Vierge, saint Joseph, sainte Anne, saint Joachim
ornementation, bouquet, tulipe, tournesol, fleur, console, lambrequin, chute végétale, arabesque
Précision représentations

Le cadre de l'autel est orné, sur les montants, de chutes de fleurs (tournesols, roses, marguerites), de fruits (poires) et de feuilles ; sur la traverse supérieure, d'un grand losange horizontal entouré de feuilles découpées, de gros tournesols, de marguerites, de poires et d'épis de blé stylisés ; aux angles supérieurs, de carrés à pointe de diamant arasée.

Les grands carreaux du registre inférieur de l'antependium présentent, sur fond gaufré d'un damier à petits carrés, des compositions florales de deux modèles, l'un organisé autour d'une sorte de vase en éventail festonné d'où sortent de grosses fleurs stylisées, des grappes, des gerbes et de longues feuilles pendantes, l'autre comportant des motifs similaires auxquels s'ajoutent des branches de cerisier, des ananas, des grappes de raisin et des feuilles grasses. Le registre supérieur, formant lisière, est délimité au bas par un galon à motif de rinceaux ; sur le champ, gaufré d'un réseau de petits losanges, des consoles à perles et volutes d'acanthe, sur lesquelles sont jetés des tapis rouges à lambrequins et glands, et d'où sortent de part et d'autre des tiges fleuries de tulipes, de tournesols et de grenades ; alternant avec ces grandes compositions, un motif secondaire composé d'une tulipe stylisée, d'une feuille verte et de deux cerises entre deux palmes d'acanthe dorées.

Le petit tableau sur toile inséré au centre de l'antependium représente, sur fond de nuées dorées, un vieillard à barbe blanche, vêtu d'une robe verte et d'un manteau rouge, une main sur le cœur et l'autre tendue vers le ciel, aux côtés d'une femme drapée dans une robe bleue à cangianti violets, un manteau et un voile jaunes, le front ceint d'un bandeau blanc, les mains ouvertes et tendues vers le sol. Il pourrait s'agir de saint Joseph et de la Vierge - bien que les couleurs des vêtements de la figure féminine ne soient qu'en partie celles traditionnellement dévolues à la mère du Christ - ou de Joachim et d'Anne, parents de la Vierge (figurée dans son Assomption au tableau du retable) : le bandeau de la coiffe et les traits assez marqués du visage féminin semblent mieux convenir à la vieille Anne.

Le gradin est décoré, sur fond gravé quadrillé peint en rose, d'arabesques dorées "à la Bérain", avec feuilles dentelées, volutes et fleurettes à cinq pétales dans des disques.

États conservations partie en remploi (?)
remaniement
Précision état de conservation

L'antependium en cuir a été restauré en 1969 par l’atelier parisien Malesset (il fut collé sur une plaque de contreplaqué à cette occasion). Il présente dans l'angle inférieur droit des rapiéçages avec remploi de trois morceaux ornés des mêmes motifs que ceux du bandeau du registre supérieur (gaufrage à losanges et non à carrés, tulipe, "grenade", lambrequins). Le petit tableau sur toile au centre est peut-être un remploi.

Très rare antependium en cuir gaufré conservé dans les Landes.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1970/02/23
Précisions sur la protection

Liste départementale de 1974 : ancien maître-autel, antependium, tabernacle, retable.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Livre de la fabrique de l'église Notre-Dame d'Audignon, XVIIIe siècle (au presbytère d'Audignon en 1969).

    années 1724, 1726, 1761 Archives paroissiales, Audignon
  • Dossier de pré-inventaire de l'église d'Audignon, 1969.

    Service du patrimoine et de l'Inventaire, région Aquitaine
Bibliographie
  • FOURNET Jean-Pierre. Les cuirs dorés anciens en France. Paris : École du Louvre, 2004. Mémoire de recherche approfondie.

Périodiques
  • ROUSSEAU Francis. "Les retables de Notre-Dame en Audignon". Bulletin de la Société de Borda, 1965, n° 320, p. 367-384, et 1966, n° 321, p. 3-14.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe