Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption

Autel (maître-autel)

Dossier IM40005582 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations autel
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Doazit
Emplacement dans l'édifice choeur

Cet autel "en pierre d'Audignon" fut acquis par la fabrique auprès du maçon de Saint-Sever Pascal Castéra en 1874, un an après l'achat de l'autel de saint Joseph (réf. IM40005584). Le nouveau maître-autel remplaçait un meuble en bois restauré en 1842 par le doreur Joquejoffre, d'Aire, puis redoré en 1858 par le peintre Raymond. Installé avant le 5 juillet 1874, il fut payé 700 francs, somme acquittée en quatre annuités. Les statuettes en plâtre des Évangélistes (surdimensionnées par rapport aux niches du devant d'autel) ont probablement été achetées sur catalogue, peut-être par Castéra ou plutôt par la fabrique elle-même. Le meuble, qui comportait une exposition "à ciborium" (Lamaignère, 1941) et était flanqué de deux statues d'ange adorateur, a été démantelé au lendemain du concile de Vatican II : seul subsiste aujourd'hui le tombeau d'autel.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1874, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Saint-Sever
Auteur(s) Auteur : Castéra Pascal,
Pascal Castéra

Maçon à Saint-Sever (Landes) dans la seconde moitié du XIXe siècle, il construisit le nouveau sanctuaire marial de Maylis (1871-1877).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maçon, attribution par source

Meuble de style néogothique en calcaire d'Audignon polychromé, plaqué sur âme de bois. Autel-tombeau droit à la face divisée par cinq arcs trilobés sur colonnettes à chapiteau feuillagé, encadrant des niches à moulure dorée ; devant celles-ci se détachent des statuettes en plâtre polychrome (surdimensionnées) ; le reste du décor est en relief dans la masse.

Catégories taille de pierre, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit colonne, 5
Matériaux calcaire, décor en bas relief, décor dans la masse, peint, polychrome, peint faux or
plâtre, décor, moulé, peint, polychrome, peint faux or
Mesures h : 90.5
la : 254.0
pr : 111.0
Iconographies Les Evangélistes
ornementation, pilastre, feuille de vigne
Précision représentations

Statuettes des Évangélistes sous les arcs de la face (de gauche à droite : Luc, Matthieu, Jean et Marc) ; pilastres cannelés dorés aux extrémités de la face et sur les côtés du tombeau ; feuilles de vigne en relief dans les écoinçons des arcs ; chevrons peints dorés sur le fût des colonnettes.

États conservations oeuvre mutilée
manque
Précision état de conservation

Les gradins, le tabernacle et son dais d'exposition, ainsi que deux statues d'ange adorateur, ont été supprimés après le concile Vatican II.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Extrait du registre de compte de la fabrique de Doazit (1872-1923)

    Extrait du registre de compte de la fabrique de Doazit (1872-1923), année 1874 :

    - L’an 1874 le 5 juillet premier dimanche du dit mois, le conseil de fabrique de l’église paroissiale de Doazit duement convoqué au prône de la messe s’est réuni dans le presbitère du dit lieu en séance ordinaire sous la présidence de M. Bellocq desservant, / Étaient présents M.M. Broca Perras maire, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Fautoux Étienne, Diris Arnaud et Canton Jean. / M. le président après avoir ouvert la séance a appellé [sic] l’attention du conseil sur les objets suivants, / 1°) Sur le maître autel de l’église du bourg. / Cet autel, en pierre d’Audignon dont l’achat fut résolu dans la dernière séance pour la somme de 700 francs, étant posé, Monsieur le président a proposé au conseil de vouloir bien s’occuper du mode de payement de la dite somme. / Monsieur Castera (Pascal) maître maçon à St-Sever fournisseur du dit autel ayant promis à la fabrique de lui accorder toutes les facultés possible pour le payement, le conseil a décidé ce qui suit ; / La fabrique s’engage à donner tous les ans au dit Castera la somme de cent francs jusqu’au final payement, avec la rente de ce qui restera dû [...]. Signé : Laloubère / B. Bellocq / Diris / Fauthoux / Barbe / Canton.

  • Extrait du registre de recettes et dépenses de la fabrique de Doazit (1872-1920)

    Extrait du registre de recettes et dépenses de la fabrique de Doazit (1872-1920), années 1874-1876 :

    - Recettes 1874 / 23 9bre / Reçu de Mr le percepteur la somme de 250 francs, secours accordé par le Gouvernement pour le maître autel.

    - Dépenses 1874 / 8 Dbre / à Mr Castera la somme de 250 francs pour acompte du prix du maitre autel qu’il a fourni à l’église.

    - Recettes 1876 / 1er juillet / Emprunt. La fabrique reconnaît avoir emprunté ce jour au bureau de Bienfaisance la somme de 400 francs pour payer pour solde Mr Castera fournisseur du maître autel de l’église (Remboursable en 4 ans, par annuité, avec l’intérêt légal).

    - Dépenses 1876 / 1er juillet / A Mr Castera pour final payement du maître autel de l’église fourni par lui.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 3 mars 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 108/7
  • Livre de compte de la fabrique de Doazit (1872-1923).

    Archives paroissiales, Doazit
Multimedia
  • LAMAIGNERE Raphaël. Doazit aux trois églises. Essai de reconstitution de l'histoire locale religieuse d'après les documents officiels, par l'Abbé Raphaël Lamaignère de Doazit, curé de Saint-Aubin. 1941. Document en ligne : http://dzt-isto.chez-alice.fr/dzt_rl.htm

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe