Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale de l'Assomption-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie

Autel, gradin et tabernacle du maître-autel

Dossier IM40004855 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Garrey
Lieu-dit :
Emplacement dans l'édifice choeur

Le style pleinement rocaille du tabernacle permet de le dater des années 1750-1770. Généralement attribué à l'atelier des Floché de Mont-de-Marsan - en l'occurrence à Pierre II (1701-1769) ou peut-être à son fils Jean (1734-1810) -, il est identique, à quelques détails près, à celui, également anonyme, de l'église de Guinas (Cachen, canton de Roquefort, réf. IM40002440), qui présente la même composition d'ensemble, avec son plan ondulant, et la quasi-totalité des détails décoratifs, jusque dans le dessin de la coquille au-dessus de la porte, des palmes chantournées sur les ailes et de l'oculus percé dans le panneau de l'exposition (quadrilobé à Guinas, trilobé à Garrey). Le tombeau d'autel, en revanche, a été remplacé au cours des premières décennies du XIXe siècle, dans un style rocaille tardif destiné à l'harmoniser avec les parties anciennes. Il est en tout point identique à celui de l'autel du Sacré-Cœur (réf. IM40004860), sans doute exécuté en même temps et par le même artisan.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle , (?)
Principale : 1er quart 19e siècle
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Commune : Mont-de-Marsan
Auteur(s) Auteur : Floché Pierre II,
Pierre II Floché (1701 - 1769)

Sculpteur et retablier à Mont-de-Marsan ; fils de Pierre Ier et père de Jean Floché.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, (?)

Degré d'autel en chêne teinté et ciré, à deux marches, avec angles adoucis en quart-de-rond et décor de marqueterie sur la plate-forme. Autel tombeau galbé, peint en faux marbre blanc veiné (structure), avec filets moulurés et décor dorés ; traverse supérieure moulurée en cavet droit ; table en assemblage de 5 planches de chêne, avec angles antérieurs en quart-de-rond et rive adoucie ; pierre d'autel en calcaire, gravée de cinq croix pattées. Gradin droit en bois doré. Tabernacle en bois entièrement doré à la feuille : armoire parallélépipédique de plan ondulant et d'élévation galbée, avec porte convexe et cintrée à oreilles (décor d'apprêt gravé) ; ailes à découpe chantournée, embrevées à l'arrière de l'armoire ; exposition à thabor de plan trapézoïdal et d'élévation en talon renversé, panneau de fond chantourné couronné d'un dais circulaire. Les reliefs de l'autel sont rapportés, ceux du tabernacle sculptés dans la masse à l'exception des angelots aux angles de l'armoire. Deux statues d'anges adorateurs en ronde bosse (aux ailes sculptées dans la masse) sont fixées par tenon et mortaise à l'extrémité des ailes du tabernacle. Le revers de la porte du tabernacle et l'intérieur de l'armoire sont revêtus d'une garniture en satin moiré blanc brodé de fil d'or et de paillons de métal doré, complétée de tentures à lambrequins et passementerie de fil métal doré (fin du 19e ou début du 20e siècle). Essences du bois : chêne ciré pour le degré d'autel, chêne ou châtaignier pour le tombeau d'autel, chêne et bois blanc pour le gradin et le tabernacle, peuplier ou frêne pour les sculptures en ronde bosse et en haut relief.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, galbé
Matériaux chêne, (?), mouluré, décor en bas relief, décor dans la masse, doré à la feuille d'or à l'eau, apprêt gravé, peint, polychrome, faux marbre, ciré
peuplier, décor en ronde bosse, peint, polychrome, doré à la feuille d'or à l'eau
bois blanc, découpé, doré à la feuille d'or
Mesures h : 305.0
la : 223.5
Précision dimensions

Autel : h = 97 ; la = 222,5 ; pr = 110 ; gradin : h = 15,8 ; la = 223,5 ; armoire eucharistique : h = 71 ; la = 58,5 ; porte de l'armoire : h = 37,5 ; la = 23,5 ; ailes du tabernacle : h = 79 (sans les anges adorateurs) ; la = 83 ; anges adorateurs : h = 58 (gauche) et h = 60 (droit) ; exposition : h = 60 (sans le dais ni la croix) ; dais avec la croix : h = 61.

Iconographies Agneau mystique
Triangle trinitaire
ange
ornementation, angelot, feuille d'acanthe, palme, coquille, motif rocaille, couronne, godron, croix
Coeur Sacré de Jésus, blé, raisin
ornementation, croix de Malte, losange
Précision représentations

Agneau mystique couché sur le livre aux sept sceaux dans une gloire, surmontant deux palmes en sautoir, en relief sur la face du tombeau d'autel, feuilles d'acanthe aux angles antérieurs. Volutes d'acanthe en sautoir sur le gradin. Triangle trinitaire en gloire surmonté de nuées, sur fond de résille gravée en reparure, sur la porte du tabernacle ; rocailles autour de la porte, coquille au-dessus ; angelots en haut relief, isolés aux angles de l'armoire et de l'exposition et jumelés sur la corniche de l'armoire ; feuilles d'acanthe ou palmes en bas relief aux angles du coffre et sur les panneaux des ailes ; coquille flanquée de deux palmes et surmontée d'un cartouche trilobé bordé de rocailles sur le panneau de l'exposition ; dais composé d'une couronne à lambrequins, entrelacs et godrons alternativement creux et pleins, amortie d'un globe crucifère. Statues d'anges adorateurs (aux extrémités des ailes du tabernacle) : à demi agenouillés sur des nuées, vêtus de drapés flottants, les ailes déployées, les mains jointes en prière (ange de gauche) ou croisées sur la poitrine en signe d'adoration (ange de droite). Décor brodé en fil doré sur la garniture du revers de la porte du tabernacle : cœur sacré de Jésus entouré d'une couronne d'épis de blé et de pampres de vigne et surmonté de l'inscription "Hic est panis de cœlo descendens". Décor de marqueterie sur la plate-forme du degré d'autel : losanges en réseau entourant un médaillon central à croix de Malte.

Inscriptions & marques inscription concernant une restauration, manuscrit, (?)
graffiti, manuscrit
inscription, latin, brodé
Précision inscriptions

Inscription concernant une restauration (?, au revers de l'aile droite du tabernacle) : 15 Déc. 62 Déplac. / 16 Dec. 62 Autel flech[...] / 28 janvier 63 / Le P[...] / 19 mars 1963 / 27 mars 1963 : canons / 22 juil. 1963 - J.M. Huguet / 23-1-63.

Graffiti à la mine de plomb (au revers de l'aile gauche du tabernacle) : G r C / Paris ; rolia ; Anna Verge / le 3 septembre 1891 ; 74631 / Mol ; Gallard P. / c m é ; M. Camiade / l c.

Inscription (brodée en fil métal doré sur le revêtement de moire au revers de la porte du tabernacle) : HIC EST PANIS DE CŒLO DESCENDENS ("Ceci est le pain qui descend du ciel" [Jean, VI, 50]).

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

L'ensemble a été restauré en 1989. La garniture de moire à l'intérieur du tabernacle est déchirée.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1977/07/18
Précisions sur la protection

Arrêté de classement : maître-autel, gradin, tabernacle, exposition, retable, tableau, statues, lambris, sièges, 2 anges adorateurs, peintures, balustrade de la communion, 18e siècle.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église, presbytère, cimetière, 1816-1937.

    Archives départementales des Landes : 2 O 777
Périodiques
  • SUAU Bernadette. "Une famille de sculpteurs montois au XVIIIe siècle : Les Floché". Bulletin de la Société de Borda, 109e année, Dax, 1984.

    p. 363-374
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe