Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent de Boulin

Aube (n° 2)

Dossier IM40006985 réalisé en 2018

Fiche

Dénominations aube
Titres
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montsoué
Lieu-dit : Boulin
Emplacement dans l'édifice sacristie

Comme l'atteste une pièce conservée dans les archives de la paroisse, Théophile Huc (1829-1906), ancien conseiller de la cour d'appel de Paris et propriétaire du château de Malembit à Montsoué, offrit à l'église de Boulin, le 7 septembre 1884, une aube ayant appartenu à son défunt frère, le Père lazariste Évariste Huc (Caylus 1813 - Paris 1860). Celui-ci, missionnaire en Chine et au Tibet pendant quatorze ans, effectua plusieurs missions d'exploration en Extrême-Orient. Il en rapporta de célèbres Souvenirs d'un voyage dans la Tartarie, le Thibet et la Chine pendant les années 1844, 1845 et 1846 (Paris, Adrien Leclère, 1850) qui lui valurent la croix de la Légion d'honneur et un titre de conseiller de Napoléon III pour la Chine. Après avoir publié plusieurs autres ouvrages sur la Chine, il mourut à Paris le 25 mars 1860.

L'église de Boulin conserve actuellement deux aubes anciennes datables du milieu du XIXe siècle, celle ici étudiée et une seconde similaire. En l'absence de toute marque ou signalement, l'une ou l'autre peut correspondre au vêtement offert en 1884.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Stade de création copie de peinture
Auteur(s) Personnalité : Huc Évariste Régis, dit(e) Père Huc,
Évariste Régis Huc , dit(e) Père Huc (1813 - 1860)

Père lazariste, né à Caylus (Tarn-et-Garonne) le 1er juin 1813, mort à Paris le 25 mars 1860 ; missionnaire en Chine, au Tibet et en Tartarie de 1839 à 1852, auteur de célèbres relations de voyages.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, personnage célèbre, (?), attribution par source

Aube en toile de lin, manchettes et volant en dentelle au crochet.

Catégories tissu, dentelle au crochet
Matériaux lin, blanc, dentelle à l'aiguille
Mesures h : 150.0
Iconographies ornementation, étoile, rosace
Précision représentations

Décor de la dentelle au crochet du volant et des manchettes : étoiles à huit branches (ou fleurs ?) dans des rosaces contigües.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives de l'église de Boulin (deux pièces détachées, 1876, 1884) : testament de Pierre-François Lafaurie, conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes à Paris, chevalier de la Légion d'honneur (mort le 28 juillet 1876), avec legs à l'église de Boulin ; don par Théophile Huc à l'église de Boulin, le 7 septembre 1884, d'une aube d'Évariste Huc, lazariste, missionnaire en Chine et au Tibet pendant 14 ans, chevalier de la Légion d'honneur (Toulouse 1812 - Paris 1858 [en réalité : Caylus 1813 - Paris 1860]).

    Archives communales, Montsoué

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe