Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Armoire de sacristie

Dossier IM40005131 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations armoire de sacristie
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Ozourt
Emplacement dans l'édifice clocher, pièce au premier niveau

En dépit de ses moulurations dérivées du style Louis XV, cette armoire date probablement de l'extrême fin duXVIIIe siècle ou du début du siècle suivant. Elle est déposée depuis les années 1960 dans une réserve au premier niveau du clocher, dans des conditions de conservation précaires. S'il est certain qu'elle formait ensemble avec une commode-chasublier assortie, celle-ci ne semble toutefois pouvoir être identifiée avec la commode également déposée au clocher (réf. IM4005132) : ce dernier meuble présente des moulures chantournées identiques, mais sa largeur très inférieure ne peut convenir, à moins qu'il n'ait comporté à l'origine des corps latéraux rachetant la largeur totale de l'armoire (aucune trace de fixation n'est cependant visible sur les côtés de la commode).

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle

Le meuble, certainement une commode-armoire à l'origine, ne comporte plus actuellement que son corps supérieur, une armoire à quatre battants juxtaposés : les deux centraux cintrés et jumelés, ouvrant sur un placard unique, les deux latéraux isolés, rectangulaires et ouvrant sur autant de placards. Les montants latéraux et centraux (parcloses) et la traverse supérieure présentent un décor sculpté en relief dans la masse. Garnitures en fer forgé (entrées de serrures et fiches à vases).

Catégories menuiserie, sculpture
Structures battant, 4, juxtaposé
Matériaux chêne, mouluré petit cadre, décor en bas relief, décor dans la masse, peint, faux bois
Mesures h : 170.0
la : 247.0
pr : 44.0
Iconographies ornementation, corps de moulure, palmette, rameau, rameau d'olivier, guirlande, chute végétale
Précision représentations

Deux niveaux de moulures chantournées symétriques et asymétriques, de style Louis XV, sur tous les battants ; décor sculpté sur la traverse supérieure : au centre, une palmette entourée de rameaux d'olivier, sur les panneaux latéraux des guirlandes de roses et de fleurs à cinq pétales ; sur les montants latéraux et sur les parcloses entre les battants, des chutes de feuilles de laurier.

États conservations mauvais état
élément
manque
Précision état de conservation

L'armoire est le corps supérieur d'un meuble de sacristie dont la commode inférieure a disparu. Le meuble, en mauvais état, a perdu sa corniche ; le bois est attaqué par des insectes xylophages.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe