Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne mairie-école

Dossier IA33004720 inclus dans Village d'Arsac réalisé en 2013

Fiche

Destinations bibliothèque
Dénominations mairie, école
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Arsac
Lieu-dit : Adresse : 14 Avenue de Ligondras
Cadastre : 2012 AB 129
Précisions

Le projet de construction d'une mairie-école a été décidé dès 1854. Le 19 janvier, l'emplacement est choisi et défriché le 18 avril. Le 30 du même mois, "l'entrepreneur de bâtisses" Daniel Honnet exécute les premiers travaux suivis par l'architecte Champon, qui n'est en réalité qu'un agent-voyer, domicilié à Créons. Ce dernier avait pourtant vu ses plans contrariés par la Commission des Bâtiments Civils, qualifiant son travail issu d'"une inexpérience complète dans l'art des constructions".

Pour autant, les travaux démarrent et les matériaux de gros œuvre employés sont la pierre de Bourg pour la façade, et du parpaing de Saint-Germain (du Puch). On emploie des tuiles creuses ainsi que du bois de pin pour les lattes et la charpente. Les travaux principaux de maçonnerie se déroulent jusqu'à fin septembre 1856. En 1858, Boutin, charpentier à Arsac, réalise une palissade de bois devant l'édifice tandis que M. Raymond, forgeron, installe un racle-pied à côté de la porte. Un mur bahut viendra remplacer la palissade et sera détruit durant le troisième ou quatrième quart du 20e siècle. Édouard Guillon note lors de son passage en 1868 "qu'il n'y a de remarquable que la mairie".

Dans les années 1980, un programme de construction scolaire est mis en place et les élèves quittent le bâtiment qui accueille désormais la mairie.

En 1998, une nouvelle mairie est construite et permet de libérer les locaux pour y installer l'actuelle bibliothèque.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1856, porte la date
Auteur(s) Auteur : Honnet Daniel, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Auteur : Champon, architecte, attribution par source

L'ancienne mairie-école se situe entre le nord du bourg et le lieu-dit la Mouline. Le corps principal est percé de trois travées avec porte centrée, et flanqué de deux annexes en rez-de-chaussée. Un bandeau mouluré continu sépare les deux niveaux, une corniche surmonte l'ensemble. Un corps de bâtiment en rez-de-chaussée (anciennes salles de classes) vient prolonger l'arrière du bâtiment en longueur.

Murs calcaire pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Couvrements
Couvertures toit à longs pans croupe
appentis croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre
Techniques
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Édifices publics et travaux d'entretien (1841-1933).

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 685
  • Travaux de construction de la mairie-école et du presbytère suivis par la Commission des Monuments Historiques et Bâtiments Civils, 1854-1857.

    fol. 2 Archives départementales de la Gironde : 157 T 1-A
Bibliographie
  • GUILLON Edouard. Les châteaux historiques et vinicoles de la Gironde. Bordeaux : Coderc, Dégréteau et Poujol, 1866-1869, tomes 1 à 4.

    t. 3, p. 191
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian