Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien presbytère d'Aubas

Dossier IA24004009 inclus dans Village réalisé en 2013

Fiche

Genre de prêtre
Destinations salle des fêtes
Parties constituantes non étudiées grange, étable
Dénominations maison, presbytère
Aire d'étude et canton Vallée de la Vézère - Montignac
Adresse Commune : Aubas
Adresse : place
Cadastre : 1813 C 38 Rien ne figure sur la parcelle ; 2013 ZD 199

Maison bâtie dans le premier quart du XIXe siècle, entre 1813, date du plan cadastral ancien sur lequel elle ne figure pas, et le 18 septembre 1837, date du testament d'Antoine Lassale, ancien curé de la paroisse, par lequel celui-ci lègue à la municipalité d'Aubas "[s]a maison située au chef lieu de cette commune, à la charge par la commune de payer à [s]es dits légataires universels une somme de mille francs" (AD Dordogne, 12 0 14). Cette maison devient alors le presbytère de la commune. Le 13 août 1854, le maire d'Aubas, Jean Canteloup, fait l'acquisition pour la commune à Jean Passerieux, cultivateur, d'une "maison, cour et jardin attenant, situés à Aubas, d'une contenance de sept ares, confrontant au jardin du presbytère, [...] destinés à l'agrandissement du jardin du presbytère et à l'établissement d'une écurie". Cette dernière est l'actuelle dépendance (écurie, grange) de la maison. En 1893, la maison fait l'objet de travaux de réparation importants évalués à 585,35 francs par les entrepreneurs Delbois et Conty. Ces travaux qui sont documentés par un devis, deux plans (rez-de-chaussée et premier étage) et une élévation, nous renseignent sur la distribution et la forme de la maison presbytérale à ce moment : au rez-de-chaussée étaient la cuisine (à droite) et la salle à manger (à gauche) que commandait un escalier central à rampes droites et moitié tournante dont la cage formait le vestibule d'entrée ; à l'étage, l'escalier desservait à droite et à gauche deux chambres à coucher, celle de gauche étant munie en complément d'une chambre (en réalité une garde-robe) et d'un cabinet (placé au-dessus du vestibule de l'entrée). Restée bien communal, la maison est louée aux curés de la paroisse jusqu'à une époque récente. Depuis, elle a fait l'objet de travaux importants pour être transformée en salle des fêtes communales.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle , daté par source
Secondaire : 4e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 1er quart 21e siècle , daté par source
Dates 1893, daté par source

Grosse maison de bourg de plan massé axée sur la place. La façade, autrefois enduite, est symétrique, organisée en travées. Traitement soigné de la corniche et des fenêtres de l'étage. Couverture en ardoise taillée en écailles de poisson sur le brisis. La maison est accompagnée d'une grange-étable autrefois enduite, ouverte par une porte charretière et 2 oculi.

Murs calcaire moellon enduit partiel
calcaire pierre de taille
Toit ardoise, zinc en couverture
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à plusieurs pans brisés croupe brisée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Dordogne. 12 O 14. Testament d'Antoine Lassale, ancien curé d'Aubas, 11 décembre 1838.

    Archives départementales de la Dordogne : 12 O 14
  • AD Dordogne. 12 0 14. Acte d'achat d'une maison et d'un jardin attenant au presbytère d'Aubas, 13 août 1854.

    Archives départementales de la Dordogne : 12 O 14
  • AD Dordogne. 12 O 14. Devis des travaux à faire au presbytère d'Aubas, 28 février 1893.

    Archives départementales de la Dordogne : 12 O 14
  • AD Dordogne. 12 O 14. Plans et élévation du presbytère d'Aubas, 12 mai 1893.

    Archives départementales de la Dordogne : 12 O 14
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Dordogne - Pagazani Xavier