Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien domaine viticole dit À Bizeaudun

Dossier IA33007869 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations À Bizeaudun
Parties constituantes non étudiées chai, cuvage, hangar agricole
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Ludon-Médoc
Lieu-dit : Bizeaudun
Adresse : 12 route du Grand Verger
Cadastre : 2013 AN 239 , 244
Précisions


Les bâtiments sont représentés sur le plan cadastral de 1843 au lieu dit "Bisodun". Le cuvier, au vu de son appareil (petit moellon enduit) et de ses ouvertures pourrait correspondre à une construction du début du 19e siècle.

En 1853, M. de Graval d'Hauteville, sans doute Ernest-Paul, lieutenant d'infanterie et chevalier de la Légion d'Honneur en 1866, fait réédifier le logis.

En 1898, la famille de Graval d'Hauteville est toujours propriétaire et produit 8 tonneaux de vin (Cocks et Féret).

Un réaménagement de la façade avec l'ajout de la frise ornée et de la pergola a pu intervenir au cours de la première moitié du 20e siècle.

Un tapissier occupe la maison de l'après-guerre jusqu'à la fin du 20e siècle (information orale).

Depuis 2013, la maison a été mise en vente et des travaux ont été engagés : destruction du portail et de ses piliers ; division des parcelles et construction de deux maisons ; réaménagement intérieur ; création d'ouvertures dans le comble à surcroît et destruction d'une partie de la frise ornée.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
Secondaire : 1ère moitié 19e siècle

L'ensemble se compose d'une maison d'habitation et d'un chai-cuvier, le tout situé au sud du bourg, près de la route qui mène à Agassac.

La façade principale est percée de 7 ouvertures en rez-de-chaussée. Une frise en terre cuite à motifs de feuilles et grappes de vigne sépare délimite le niveau de comble à surcroît et l'étage de l'aile formant pignon doté d'un oculus aveugle. La majorité des ouvertures est en arc segmentaire. Une pergola est greffée sur la façade.

À l'est se trouve le chai-cuvier en moellon enduit, surmonté partiellement d'une corniche moulurée. Sur la façade sud, il est ouvert de trois baies de décharge (dont une en partie murée) par lesquelles était déversée la vendange. Sur la façade nord, des fentes verticales correspondent probablement aux aérations d'un ancien chai.

A l'intérieur un puits est conservé. La charpente et l'espace sont en cours de restauration.

Murs calcaire enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans noue
Typologies IC3
Techniques sculpture
Représentations vigne, raisin
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Plan cadastral napoléonien de Ludon levé en 1843.

    A4, parcelles 1127-1130 Archives départementales de la Gironde : 3 P 256
  • Registre des augmentations/diminutions de Ludon (1851-1891)

    Archives départementales de la Gironde : Non coté
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898, revue et augmentée de 450 vues de châteaux viticoles (7e édition).

    p. 126

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian