Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien cimetière de Jau

Dossier IA33004290 inclus dans Ancien village de Jau réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
Adresse Commune : Jau-Dignac-et-Loirac
Lieu-dit : Jau
Adresse : chemin de la Brasserie
Cadastre : 1833 D4 1501 ; 2013 D7 non cadastré

Le cimetière de Jau se développe autour de l'église Saint Pierre, attestée dès le 12e siècle.

D'après les visites paroissiales du 18e siècle, le cimetière était entouré d’un mur. On y enterrait les enfants morts sans baptême derrière la sacristie.

Il figure à la parcelle 1501 de la section D du plan cadastral de 1833.

La nouvelle église du centre est achevée entre 1844 et 1846. Par décret du 25 mars 1850, elle est érigée en succursale ; par décret du 22 septembre 1850, Jau et Dignac sont désignées chapelles de secours. puis les églises de Jau et de Dignac sont supprimées par décret du 21 juin 1851. La Commission des Monuments historiques en permet la démolition le 3 janvier 1854. Dès cette époque, un terrain est dévolu au nouveau cimetière au Centre.

Celui de Jau, comme ceux de Loirac et de Dignac, sont abandonnés. En 1865, les murs en mauvais état sont reconstruits en l’honneur des "défunts et (du) souvenir religieux que l’on conserve d’eux".

Une croix est érigée au milieu du 19e siècle en souvenir de l’église Saint-Pierre.

Aujourd’hui, les seuls vestiges encore visibles seraient une partie de l'ancien mur de clôture, localisée au nord. Selon Didier Coquillas, "l'ancien mur de clôture du cimetière est en partie conservé ; des couvercles de sarcophages et des morceaux de colonnes y sont remployés".

Période(s) Principale : 12e siècle , (détruit)

La parcelle enherbée qui accueillait l'église et le cimetière est délimitée par un muret en moellon. Une croix en fonte y est installée.

États conservations détruit

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municipal (non coté). Cimetière. Fermeture des anciens cimetières, 9 février 1865.

    "(…) les murs des anciens cimetières sont démolis en divers points, [que] le respect dû aux défunts et le souvenir religieux que l’on conserve d’eux impose au Conseil le devoir de clôturer les cimetières. Il émet donc le vœu que les murs soient relevés (...)".

Références documentaires

Documents d'archives
  • Fermeture des anciens cimetières, 9 février 1865.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien, 1833.

    section D Archives départementales de la Gironde : 3 P 208
Bibliographie
  • COQUILLAS Didier. Les rivages de l'estuaire de la Gironde du Néolithique au Moyen-Age. Thèse d'histoire : Bordeaux 3, 2001.

  • MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc, 2018 (Hors-série de la revue Les cahiers méduliens).

    p. 18
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer