Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien Château Haut-Cantelaude

Dossier IA33002934 réalisé en 2010

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • puits
    • chai
    • remise
    • cuvage
Genre de vigneron
Précision dénomination château viticole
Appellations Château Haut-Cantelaude
Parties constituantes non étudiées cour, puits, chai, remise, cuvage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Labarde
Lieu-dit : Cantelaude
Cadastre : 1826 B 31, 329, 326, 25 ; 2009 B1 168

Le domaine daterait du premier quart du 18e siècle, comme l'atteste la date 1718 inscrite sur une table décorative rapportée et plus tardive.

Sur la table décorative, la date est associée au nom de Pierre Dutruch et cette famille est mentionnée dans les éditions de l'ouvrage de Cocks et Féret à partir de 1850. A cette date, les Dutruch produisent 15 tonneaux. Dans l'édition de 1874, l'indication "Au bourg" est ajoutée. Ce n'est que dans l'édition de 1893 qu'apparaît l'appellation Château Haut Cantelaude.

Visibles sur le plan cadastral de 1826, les bâtiments forment un L, composés du logis et des dépendances autour d'une cour. Ils ont probablement été remaniés au cours du 19e siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Dates 1718, porte la date

Le domaine, situé à l'est du hameau, est composé de bâtiments juxtaposés formant un L et s'articulant autour d'une cour. Orienté à l'est, le logis, recouvert d'un enduit, est divisé en trois parties : un corps principal sur deux niveaux, percé de quatre ouvertures en rez-de-chaussée et de deux à l'étage à surcroît, est flanqué de deux ailes d'un niveau, en appentis, percé de deux baies. Une corniche et une génoise parcourent les façades antérieures et postérieures du bâtiment. Les dépendances, en retour, et orientées au nord, forment un long bâtiment rectangulaire. Elles présentent cinq ouvertures en façade, dont trois baies à arcs segmentaires (anciennes baies de décharge) et une porte surmontée d'un linteau droit en bois et présentant, au-dessus, la date de 1718 gravée dans un cartouche ovale, entourée des inscriptions : Ier CRU Ht-CANTELAUDE suivi de DUTRUCH Pierre. L'ensemble donne sur une cour dans laquelle se trouve un puits circulaire. Une ancienne borne de propriété se trouve à l'entrée des bâtiments, en bordure de route ; en calcaire, et posé sur un socle rectangulaire, elle porte une inscription en partie effacée : seul le mot CANTELAUDE est lisible, précédé d'une flèche partant vers la gauche et indiquant la maison.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée, étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans
appentis
Typologies IC3
États conservations bon état, remanié

Estuaire

FORBAIE linteau droit (porte) ; linteau (fenêtre)
POSPARC en coeur de parcelle
ORIENT est
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • FERET, Edouard.Statistique générale du département de la Gironde : Classification des vins, quantités récoltées par chaque propriétaire et prix de vente 1874. Dessins. Eugène Vergez. Bordeaux : Féret, 1874.

    p. 321
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer