Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent de Boulin

Ampoule à saint chrême

Dossier IM40006970 réalisé en 2018

Fiche

Dénominations ampoule à saint chrême
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montsoué
Lieu-dit : Boulin
Emplacement dans l'édifice sacristie

Cette ampoule à saint chrême dépareillée (elle devait être associée à une ampoule à huile des malades et peut-être à un coffret assorti) porte un poinçon de maître (E/AFF/RE) qui est certainement celui d'Étienne II Affre (Toulouse 1689 - Auch 1749), fils du sculpteur toulousain Simon Affre, reçu maître-orfèvre à Toulouse pour Auch en 1723 et installé dans cette dernière ville, où il fit souche (Thuile, p. 6 ; Helft, p. 71, n° 204). Il ne doit pas être confondu avec un autre Étienne Affre (vers 1694-1749), probablement son frère cadet ou son cousin, qui se fixa entre 1723 et 1725 à Saint-Sever et dont plusieurs œuvres ont été également repérées dans la partie orientale de la Chalosse (à Hauriet, Nerbis, Saint-Aubin et Cauna). Le poinçon de cet orfèvre saint-severin, entièrement différent, comporte les lettres E/AF sous une couronne ouverte. Le poinçon ici étudié se retrouve en revanche sur une boîte à hosties conservée à l'église d'Onard.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle
Lieu d'exécution Commune : Auch
Auteur(s) Auteur : Affre Étienne, dit(e) Étienne II,
Étienne Affre , dit(e) Étienne II (1689 - 1749)

Orfèvre né à Toulouse le 6 juillet 1689 et mort à Auch en 1749. Second fils du sculpteur toulousain Simon Affre et de Catherine Allié, frère cadet d'Étienne Ier (1682-1704) ; reçu maître-orfèvre à Toulouse pour Auch en 1723 et installé dans cette dernière ville, où il épousa en 1724 Marie Bajadoulie, dont il eut Jean Ier Affre (1729-1799, maître en 1754).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre

Récipient cylindrique coiffé d'un couvercle emboîtant légèrement bombé à bord mouluré (deux filets), à croix sommitale fondue et soudée ; inscription gravée.

Catégories orfèvrerie
Structures circulaire
Matériaux argent, mouluré, gravé, fondu
Mesures h : 6.5
d : 3.5
Iconographies ornementation, filet, croix
Précision représentations

Filets sur le bord du couvercle. Croix latine fondue au sommet du couvercle.

Inscriptions & marques poinçon de maître
inscription, latin, gravé
Précision inscriptions

Poinçon de maître (sur le fond de l'ampoule) : E/AFF/RE, deux grains de remède en chef, un croissant (?) en pointe. Inscription (gravée en lettres anglaises sur le corps du récipient) : Sanctum Chrisma. Inscription (gravée en caractères romains sur le couvercle) : S C.

États conservations élément
Précision état de conservation

Élément dépareillé d'un ensemble qui devait comporter une autre ampoule et peut-être un coffret.

L'un des rares témoins conservés de la production d'orfèvrerie d'Ancien Régime encore conservée en Chalosse, œuvre probable d’Étienne Affre (1689-1749), fondateur de la branche d'Auch de cette grande famille d'orfèvres et sculpteurs toulousains.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • THUILE Jean. L’orfèvrerie en Languedoc du XIIe au XVIIIe siècle. Tome II : Généralité de Toulouse. Paris, 1966.

    p. 6
  • HELFT Jacques. Le poinçon des provinces françaises. Paris : F. de Nobele, 1968.

    p. 71, n° 204
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe